La Ville de Farnham veut s’assurer que sa population se porte bien alors que chacun est isolé chez soi. C’est pourquoi les employés municipaux contacteront chaque citoyen pour prendre de leurs nouvelles.
La Ville de Farnham veut s’assurer que sa population se porte bien alors que chacun est isolé chez soi. C’est pourquoi les employés municipaux contacteront chaque citoyen pour prendre de leurs nouvelles.

Farnham prend des nouvelles de ses citoyens

Ne soyez pas surpris, citoyens de Farnham, si vous recevez un appel d’un employé municipal au cours des prochains jours. Soucieuse du bien-être de ses concitoyens, la Ville les contactera un à un pour prendre de leurs nouvelles et s’assurer qu’ils sont en sécurité alors que tout le monde est isolé chez soi.

«On veut que ce soit réconfortant. C’est une autre façon de prendre soin de la population, de leur démontrer qu’on est là quand ça va mal. On est tous des gens de cœur et c’est un autre moyen qu’on a trouvé pour être plus près de la population», affirme le maire, Patrick Melchior.

Cette idée lui est venue lorsque le premier ministre, François Legault, a demandé lors d’un point de presse quotidien qui fait état de la situation de la COVID-19 d’appeler une personne seule.

«On a des employés qui avaient moins de travail, donc on s’est dit pourquoi ne pas appeler les citoyens? Ça me fait plaisir de voir que tout le monde embarque avec grande joie», poursuit M. Melchior.

Toute la population de Farnham sera rejointe, ce qui représente quelque 4400 adresses. «On veut savoir comment ils vont. Savoir s’ils ont besoin d’aide. Et au besoin, on pourra les référer à des ressources. On veut que ce soit le plus chaleureux possible», précise le maire.

Les appels commenceront cette semaine et se poursuivront assurément pendant quelques jours.