Distribution très courue de désinfectant à main [Galerie photos]

Si tous les commerces étaient fermés dimanche, il y avait quand même de la circulation près du centre-ville de Granby. La destination principale était le stationnement de la Distillerie de la Chaufferie qui distribuait, gratuitement, des bouteilles de désinfectant pour les citoyens.

Environ 4000 petites bouteilles avaient été préparées manuellement par l’équipe et des bénévoles jusqu’à tard samedi. 

« Le gros du temps c’est l’embouteillage dans des petites bouteilles de 60 ml et de 100 ml, mentionne le copropriétaire, Bryan Furlong. Tout est fait manuellement. On ne peut pas se permettre de faire ça avec nos chaînes d’embouteillage pour le gin et la vodka parce que ça ne va pas ensemble. Ça fait plusieurs jours qu’on est là-dessus. »

Sur place, des banderoles jaunes ont permis de créer un corridor pour les véhicules. Les automobilistes entraient par la rue St-Jacques avant de ressortir par la rue Cowie, leur précieux désinfectant en main. La file était longue, à 10 h, heure à laquelle devait commencer la distribution. 

Les premières voitures sont arrivées à 8 h 15 et, devant l’achalandage, l’équipe de huit personnes a commencé à distribuer le produit à 9 h. Deux tables étaient installées, ce qui permettait de servir rapidement les gens derrière leur volant.

« Tous les commerces sont fermés aujourd’hui, alors on s’est dit que c’était la journée idéale pour inviter les gens à venir récupérer le produit. Ça se passe bien. C’est une belle journée ! Les circonstances ne sont pas le fun, mais en général les gens sont heureux, ils nous sourient alors c’est plaisant. »

La Distillerie de la Chaufferie a fait une distribution citoyenne de leur désinfectant à mains.

Par mesure préventive, les représentants de la distillerie portaient des masques et des gants qui étaient changés régulièrement. Ils ont aussi décidé d’utiliser des tuyaux de PVC, à l’intérieur desquels entre le contenant, pour remettre aux conducteurs leur bouteille. Le processus faisait aussi en sorte que le sourire des gens était encore plus grand.

Des policiers de Granby s’assuraient de loin qu’il n’y avait pas de débordement.

Il n’est pas assuré que l’exercice se répéterait. M. Furlong a eu vent qu’un producteur de la marque Purrell dans la région allait doubler sa capacité cette semaine, ce qui permettra aux commerces de recommencer à en vendre.

L’entreprise poursuit tout de même sa production pour le système de la santé. Lundi, 400 litres de produits seront apportés à l’hôpital de Granby, par exemple.