La COVID-19 a fait 22 victimes, à ce jour, en Outaouais.
La COVID-19 a fait 22 victimes, à ce jour, en Outaouais.

Deux décès supplémentaires s'ajoutent au bilan de l'Outaouais

Pour une deuxième journée consécutive, deux décès causés par la COVID-19 se sont ajoutés mercredi au bilan de la pandémie en Outaouais. Il s'agit encore une fois de résidents du Centre d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) Lionel-Émond.

Ces nouveaux décès rapportés mercredi portent à 22 le nombre de victimes du nouveau coronavirus dans la région.

La COVID-19 a maintenant fauché la vie de 12 résidents du CHSLD Lionel-Émond. Un préposé aux bénéficiaires du même centre est aussi décédé, la semaine dernière, après avoir contracté le virus.

À elle seule, l'éclosion au sein de ce CHSLD du secteur Hull est donc à l'origine de 59% des décès causés par la COVID-19 dans la région. En date de mercredi, le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais (CISSSO) rapportait 36 cas toujours actifs parmi les résidents de l'endroit.

Huit des 291 nouveaux cas confirmés de COVID-19 à l'échelle québécoise se trouvent par ailleurs en Outaouais. Il y a donc un total de 547 cas confirmés dans la région depuis le début de la crise. Du lot, 93 sont des employés du CISSSO. La très grande majorité des cas confirmés en Outaouais jusqu'à présent proviennent du territoire de Gatineau.

Cinq des huit nouveaux cas rapportés dans la région mercredi sont des usagers de la phase 2 des Résidences de la Gappe où la COVID-19 a fait trois victimes jusqu'à présent. Il y a donc maintenant 29 cas actifs parmi les usagers du réseau public hébergés au sein de résidences intermédiaires.

Au CHSLD privé conventionné Champlain Gatineau, il n'y a plus que quatre cas actifs sur les sept résidents ayant été infectés par le virus.

Près de 60% des personnes de l'Outaouais ayant reçu un diagnostic de COVID-19 jusqu'à présent sont guéries.

Treize personnes étaient hospitalisées au sein de l'une des unités COVID-19 de l'Hôpital de Hull mercredi, dont deux aux soins intensifs.

Veillée aux chandelles

Une veillée aux chandelles sera par ailleurs organisée, jeudi soir, afin de rendre hommage au deuxième préposé aux bénéficiaires du CHSLD Lionel-Émond à avoir perdu la vie en moins d'une semaine. L'homme avait reçu un résultat positif au test de dépistage de la COVID-19, mais le virus ne serait pas en cause dans son décès.

Le Syndicat des travailleuses et travailleurs de la santé et des services sociaux de l'Outaouais (STTSSSO-CSN) a fait savoir mercredi qu'il s'agit de Patrick Péladeau, 56 ans, qui comptait une trentaine d'années d'expérience dans le réseau. «C’était un homme dévoué et apprécié de ses collègues de travail», a fait savoir le syndicat dans un communiqué.

La veillée aux chandelles à sa mémoire est prévue pour 20h, devant le CHSLD Lionel-Émond.

«Ce deuxième décès survenu à quelques jours d’intervalle inquiète, pour ne pas dire terrorise, le personnel au front, jour après jour, nuit après nuit, contre ce virus», a souligné le STTSSSO-CSN.