Une femme portant un masque patientant dans un abri d'autobus, cette fin de semaine à Ottawa. 
Une femme portant un masque patientant dans un abri d'autobus, cette fin de semaine à Ottawa. 

COVID-19: quatre milliards $ pour les municipalités de l’Ontario

Les gouvernements fédéral et provincial octroieront 4 milliards $ aux municipalités de l’Ontario et aux services de transports en commun pour les aider à se sortir la tête de l’eau, après les ravages fiscaux occasionnés par la pandémie de COVID-19.

Le premier ministre ontarien Doug Ford a annoncé, lundi après-midi, que près de 2 milliards $, soit 777 millions $ du fédéral et 1,2 milliards $ du provincial, seront alloués en soutien aux 444 municipalités de l’Ontario. 

Les gouvernements de Justin Trudeau et de Doug Ford s’engagent aussi à transférer 1 milliard $ chacun en transports en commun. 

Le président de l’Association des municipalités de l’Ontario (AMO), Jamie MacGarvey, a qualifié cet investissement comme étant « important » pour toutes les régions de l’Ontario et dans le cadre de la relance économique de la province. 

Des détails sur la répartition des fonds seront fournis au cours des prochaines semaines, a fait savoir le gouvernement Ford.

L’aide financière qui sera apportée aux municipalités a été rendue possible grâce à l’entente de transferts de plus de 19 milliards $ du gouvernement fédéral aux provinces, annoncée la semaine dernière. 

Cet appui fiscal survient après plusieurs semaines de négociations entre les différents gouvernements du pays. 

Doug Ford a déclaré, la semaine dernière, que l’Ontario toucherait environ 7 milliards $ de ce montant. 

Le gouvernement fédéral versera l’argent sur une période de six à huit mois afin de faciliter la reprise économique « sécuritaire ».

Ottawa parmi les points chauds de la COVID-19 en Ontario

L’Ontario a enregistré 119 nouveaux cas de la COVID-19 au cours des 24 dernières heures. Parmi ceux-ci, 28 ont été décelés à Ottawa. 

Depuis environ une semaine, la capitale fédérale fait partie des régions où la santé publique observe le plus grand nombre de nouvelles infections au coronavirus. 

Windsor-Essex fait aussi partie des endroits où l’on compte un plus grand nombre de nouveaux cas, avec 40 résultats positifs au cours des 24 dernières heures. 

La ville de Toronto, qui a été l’épicentre du virus en Ontario pendant plusieurs mois, a enregistré 20 nouvelles infections à la COVID-19, dimanche. 

En tout, 38 799 cas de COVID-19 ont été décelés en province. 

En tout, 30 des 34 bureaux de santé publique régionaux n’ont rapporté que cinq cas positifs ou moins au virus, dimanche, dont 16 qui n’en ont enregistré aucun. 

La ministre de la Santé Christine Elliott a indiqué, sur Twitter, que 64 % (76) des personnes ayant testé positivement au cours de la dernière journée ont moins de 40 ans. 

Par ailleurs, un nouveau décès a été déploré en Ontario, dimanche, portant le total du nombre de décès à 2 764, dont 1 792 sont des résidents de foyers de soins de longue durée et huit sont des employés. 

Cela dit, 88,8% des personnes ayant contracté la COVID-19 sont maintenant considérées comme étant guéries, soit légèrement au-dessus de la moyenne nationale de 87,2%. 

Dimanche, la santé publique a rapporté 82 hospitalisations, mais ce nombre n’est pas exact puisque 34 hôpitaux n’ont pas rapporté le nombre d’hospitalisations au cours du week-end. 

Parmi les gens à l’hôpital dimanche (ceux qui ont été rapportés), 30 étaient en soins intensifs et 18 sous respirateur. 

Voici une liste des annonces que devrait faire le premier ministre cette semaine: 

  • Plan de retour à l’école 

  • Commission d’enquête indépendante sur le système de soins de longue durée

Il devrait aussi se prononcer sur le passage des régions de Peel, Windsor-Essex et Toronto à l’étape 3 du plan de déconfinement de la province. Le reste de la province y est déjà.