On compte maintenant 71 Ottaviens morts du nouveau coronavirus.
On compte maintenant 71 Ottaviens morts du nouveau coronavirus.

COVID-19: plusieurs décès annoncés à Ottawa [PHOTOS]

Les chiffres du jour concernant la transmission de la COVID-19 dans la capitale fédérale sont plutôt déprimants alors que Santé publique Ottawa (SPO) rapporte 12 nouveaux décès depuis lundi.

On compte maintenant 71 Ottaviens morts du nouveau coronavirus. La majorité de ces décès proviennent des centres de soins de longue durée.

À LIRE AUSSI : L’Ontario rapporte 525 nouveaux cas de COVID-19

«Le virus a ralenti sa progression, mais on n’est pas sorti du bois», dit Justin Trudeau

Dans la dernière mise à jour de SPO dans ces institutions lundi, en fin d’après-midi, on rapportait 52 résidents parmi les résidents de foyers de soins de longue durée, 11 de plus que dans la mise à jour de dimanche.

Les paramédics en renfort

Rappelons que le Service paramédic d’Ottawa a donné un sérieux coup de main à SPO et aux autres intervenants du milieu de la santé le week-end dernier pour freiner la transmission du nouveau coronavirus dans ces établissements. Un blitz de tests de dépistage a été réalisé samedi et dimanche, souligne le surintendant Andrew Whyte, chef d’équipe au Service paramédic d’Ottawa.

«Au début du mois d’avril, nous avons commencé à faire du dépistage dans les foyers de soins de longue durée, explique M. Whyte. La fin de semaine passée, nous avons travaillé avec nos partenaires de la santé publique pour faire 9 résidences et plus de 1700 tests de dépistage en deux jours.»

«Les mesures que nous avons prises jusqu’à maintenant fonctionnent. En fait, dans beaucoup de régions du pays, la courbe s’est aplatie». -Justin Trudeau

Andrew Whyte souligne que ce travail se déroule bien, notamment puisque les bénéficiaires des services de ces institutions ont souvent recours aux services des paramédics.

«On a une bonne relation avec ces patients, soutient le chef d’équipe au Service paramédic d’Ottawa. Ils savent qu’on est là pour les aider.»

67 nouveaux cas

En plus d’avoir un grand nombre de décès liés à la COVID-19 annoncés mardi, SPO rapporte la deuxième plus grande augmentation de cas confirmés en une seule journée.

Entre autres, un 4e employé de foyers de soins de longue durée à Ottawa a testé positif à la COVID-19, ont indiqué mardi les autorités municipales.

L’employé en question travaille au foyer Peter D. Clark. Sa dernière journée de travail était le 24 avril. 

Trois employés du foyer Garry J. Armstrong ont contracté le virus et ont reçu un diagnostic positif les 20, 23 et 25 avril.

Les autorités du foyer de soins Clark et de Santé publique Ottawa travaillent de concert afin de faire subir un test de dépistage aux résidents et prévenir les amis et proches qui auraient été en contact étroit avec l’employé, un processus qui a déjà été mis en oeuvre au foyer de soins Armstrong en raison de ses trois employés infectés par le virus.

Courbe épidémiologique cumulative montrant le nombre de cas confirmés de COVID-19 chez les résidents d’Ottawa, selon la date la plus précoce parmi la date d’apparition des premiers symptômes, la date du test ou la date de déclaration

Il y a désormais 1221 cas confirmés de la COVID-19 dans la capitale fédérale, dont 67 annoncés depuis lundi.

La bonne nouvelle dans la mise à jour épidémiologique de SPO ce mardi, est que le nombre d’hospitalisations liées de personnes infectées par la COVID-19 demeure stable. Il y a 35 personnes à l’hôpital en ce moment, dont six aux soins intensifs.

PAS DE NOUVEAU CAS DANS L'EST ONTARIEN

Le bilan de la COVID-19 demeure stable dans l’Est ontarien mardi avec 91 cas positifs répertoriés. 

Le médecin hygiéniste au Bureau de santé de l’Est de l’Ontario (BSEO), le Dr Paul Roumeliotis, rappelle que la courbe du virus sur le territoire du BSEO est stable depuis plusieurs jours, indiquant un aplanissement. La courbe avait pourtant subi un soubresaut important la fin de semaine dernière, alors qu’une éclosion à la maison de soins de longue durée Pinecrest de Plantagenet avait fait 11 nouveaux cas positifs. Selon le Dr Roumeliotis, cette éclosion n’est pour l’instant qu’un incident isolé. Les nouveaux cas communautaires quotidiens demeurent toujours peu nombreux ou nuls. 

Cependant, de toutes les régions desservies par le BSEO, les Comtés unis de Prescott et Russell sont les plus touchés, avec 60 cas positifs sur 90 au total. Le Dr Roumeliotis indique ne pas être surpris d’une telle statistique, alors que plusieurs personnes vivant dans les CUPR travaillent dans la capitale fédérale, la quatrième région la plus touchée selon le pourcentage de cas positifs dans la province, souligne-t-il. 

Néanmoins, à l’heure actuelle, l’Est ontarien a été épargné en termes de mortalité, alors qu’aucun cas positif ne s’est avéré fatal sur le territoire du BSEO. 

Avec Ani-Rose Deschatelets, correspondante régionale