Alors que les services de livraison à domicile des épiceries sont de plus en plus sollicités, le Grand Marché ajoute une option aux gens qui veulent faire le plein d’aliments frais. Le Marché propose aussi de nombreux produits de base tels que du lait, des œufs, du pain, de la farine, du riz ou encore des produits d’hygiène

COVID-19: le Grand Marché de Québec livre maintenant à domicile

Le Grand Marché de Québec offre maintenant la livraison à domicile pour les gens qui veulent éviter de faire leurs courses en ces temps de pandémie.

Depuis mardi, les clients des quartiers centraux de Québec peuvent commander en ligne de nombreux aliments et se les faire livrer à vélo à la maison.

Le Grand Marché de Québec souhaitait depuis un moment lancer un service de commande en ligne, mais la crise de la COVID-19 a donné le coup d’accélérateur. «On a travaillé fort pour mettre ça en ligne rapidement et continuer à desservir la clientèle qui est confinée chez elle», dit Daniel Tremblay, directeur du Grand Marché. 

Alors que les services de livraison à domicile des épiceries sont de plus en plus sollicités, le Grand Marché ajoute une option aux gens qui veulent faire le plein d’aliments frais. Le Marché propose aussi de nombreux produits de base tels que du lait, des œufs, du pain, de la farine, du riz ou encore des produits d’hygiène.

Le Grand Marché de Québec collabore avec la boutique en ligne monquartierenboite.com pour offrir ce nouveau service. La boutique, qui proposait déjà des produits d’une soixantaine de commerçants de Québec, livre en vélo-cargo électrique toute l’année. 

Une dizaine de commerçants du Marché offrent leurs produits pour les commandes en ligne. La livraison à domicile est disponible du mercredi au vendredi entre 15h et 18h, et les samedis de 8h à 11h. Mais les horaires de livraison pourraient être adaptés selon la demande. Les quartiers desservis sont Limoilou, Montcalm, Saint-Sacrement, Saint-Roch, Saint-Sauveur, Saint-Jean-Baptiste, Sainte-Foy, Sillery, Vanier, Vieux-Québec. 

Baisse d’achalandage

Pendant ce temps, le Grand Marché de Québec continue à être ouvert, mais avec plusieurs commerçants en moins et parfois des horaires restreints. 

Les clients, eux, sont moins nombreux depuis que le gouvernement a instauré des mesures de confinement. «Ç’a beaucoup chuté», dit M. Tremblay.

Contrairement aux épiceries, le Grand Marché n’a pas été pris d’assaut. «Les gens ont eu le réflexe d’aller faire des provisions dans les produits souvent de base — on a vu la ruée vers la papier de toilette», dit Daniel Tremblay. 

Mais dans cette précipitation vers les épiceries, certains semblent avoir oublié que «la grande majorité des produits qui se vendent au marché sont des produits de première nécessité», rappelle Daniel Tremblay. 

En cette période de pandémie, le Grand Marché de Québec a instauré de nombreuses mesures pour empêcher la propagation de la COVID-19. Le nettoyage des surfaces a été accru, les paniers ont été retirés et plusieurs distributeurs d’antiseptique supplémentaires ont été installés aux entrées, notamment.

Daniel Tremblay espère que les clients du Grand Marché viendront faire leurs provisions sur place et profiteront du nouveau service de livraison à domicile. 

«Nos producteurs agricoles, va falloir les encourager, ajoute-t-il. Parce qu’on prend tous conscience que d’avoir une chaîne d’approvisionnement et une production agricole qui est forte au Québec, c’est un moteur essentiel de l’économie».