La Tribune
«Je vous dirais qu'il n'y a pas de plafond sur ce que nous pourrions devoir investir pour résoudre le problème», a lancé le ministre des Finances, Bill Morneau, vendredi.
«Je vous dirais qu'il n'y a pas de plafond sur ce que nous pourrions devoir investir pour résoudre le problème», a lancé le ministre des Finances, Bill Morneau, vendredi.

Coups de pouce financiers: Ottawa ne semble pas se fixer de plafond

Julien Arsenault
La Presse
MONTRÉAL — Après les petites et moyennes entreprises (PME), d'autres secteurs ébranlés par la pandémie de COVID-19 pourraient bien recevoir un coup de pouce de la part du gouvernement Trudeau, qui ne semble pas vouloir fixer de limite quant à l'ampleur des deniers publics nécessaires pour traverser la crise.