Comment bien utiliser son masque ou son couvre-visage? [VIDÉO]

La santé publique a publié vendredi une vidéo qui explique comment se couvrir le visage de manière sécuritaire. Toutefois, comme le Dr Horacio Arruda le répète, un masque ne remplace pas le lavage de main ou la distanciation sociale.

«Si vous avez des symptômes, vous restez à la maison. [...] Par contre, on comprend maintenant que dans le contexte où on va revenir, dans les moyens de transport, à l’épicerie ou dans certains endroits on ne pourra pas respecter le deux mètres, donc on va proposer d’utiliser un masque», a indiqué le directeur de la santé publique lors du point de presse quotidien. 

Un masque ne protège pas nécessairement celui qui le porte, mais il «empêche les gouttelettes de rejoindre les autres». La Direction de la santé publique a émis une «forte recommandation» pour le port du masque ou d'un couvre-visage en public. Des preuves scientifiques confirment que des personnes sans symptômes peuvent transmettre le virus de la COVID-19, il est donc indiqué de protéger les autres à proximité.

Pour fabriquer un masque à la maison, il faut utiliser un tissu serré et souple comme le coton, mais qui laisse passer l’air. Plusieurs vidéos sont disponibles sur Internet, montrant plusieurs techniques de fabrication. Le couvre-visage déjà utilisé doit être nettoyé adéquatement.

Pour assurer une protection efficace, il faut se laver les mains avant d’enfiler le masque. S’il est souillé, humide ou endommagé, il faut le changer.

Il faut aussi éviter de garder le masque accroché au cou ou à une oreille, comme il faut éviter de le toucher lorsqu’on le porte. Pour le retirer, il faut le manipuler par les élastiques et ne pas toucher la partie qui couvre le visage. 

Après l’avoir retiré, il est recommandé de se laver les mains de nouveau. 

Les consignes sont les mêmes pour un bandana ou un foulard. 

Pour plus de précisions, visitez le site Web du ministère de la Santé et des Services sociaux.

Le ministère ajoute que les enfants de moins de 2 ans, les personnes avec des difficultés respiratoires, les personnes handicapées ou incapables de retirer leur couvre-visage sans l'aide d'une autre personne ne devraient pas en porter. Aussi, les masques médicaux doivent être réservés aux travailleurs de la santé et des services sociaux, ainsi que tous les professionnels qui offrent des soins directement à la population.