Bilan: deux autres décès dans la Capitale-Nationale

Dimanche, la région de la Capitale-Nationale enregistrait deux nouveaux décès en raison de la COVID-19, un patient de l’Hôpital Jeffery Hale et un résident du CHSLD Paul-Triquet, lieux d’éclosion du virus.

La région compte un total de 13 décès. Quatre nouvelles personnes infectées s’ajoutent au total de 444 cas.

Sur le territoire du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Capitale-Nationale, on compte 22 personnes hospitalisées, une augmentation de deux depuis samedi, ainsi que neuf personnes aux soins intensifs, une de moins que la veille.

Trois milieux d’hébergement pour aînés vivent toujours une éclosion de cas. À l’Hôpital Jeffery Hale, 50 personnes sont atteintes du virus (dont 19 membres du personnel), une augmentation de deux depuis dimanche.

Du côté du CHSLD Paul-Triquet, 13 personnes sont infectées (dont huit membres du personnel), ce sont deux personnes de plus que la veille.

Puis dans la résidence privée pour aînés Manoir de Courville, la situation est stable, le total des cas est inchangé et s’élève à 18.

Rappelons que la transmission communautaire est présente sur le territoire de la Capitale-Nationale, plus de 25 % des cas positifs ne sont pas reliés à des voyageurs ou des contacts avec des voyageurs.

Bilan des cas par secteur dans la Capitale-Nationale, 12 avril 2020

Chaudière-Appalaches

La région de Chaudière-Appalaches enregistre 17 nouveaux cas de COVID-19, pour un total de 247 dans la région. Huit personnes sont hospitalisées et quatre se trouvent aux soins intensifs, toutefois, la région ne note pas de nouveau décès. 

Au Manoir Liverpool, trois personnes sont nouvellement infectées, portant le total à 36, dont 25 résidents et 11 travailleurs de la santé. Sept personnes sont hospitalisées, on compte trois décès comme la veille.

Rappelons que le CISSS de Chaudière-Appalaches assume maintenant la gestion temporaire des activités dans cette résidence pour aînés, afin de soutenir les gestionnaires. «L’objectif est d’offrir des soins et des services sécuritaires et de qualité à l’ensemble des résidents tout en assurant la protection des travailleurs», précise-t-on.

Bilan des cas par secteur en Chaudière-Appalaches, 12 avril 2020