Compte tenu du contexte de pandémie et afin de limiter les contacts entre les usagers, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent informe la population qu'à partir de lundi, les services de prélèvements s'effectueront seulement sur rendez-vous. 
Compte tenu du contexte de pandémie et afin de limiter les contacts entre les usagers, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent informe la population qu'à partir de lundi, les services de prélèvements s'effectueront seulement sur rendez-vous. 

Bas-Saint-Laurent: un nouveau décès causé par la COVID-19

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
MATANE — Un nouveau décès causé par la COVID-19 s'ajoute au Bas-Saint-Laurent. Il s'agit d'un patient qui était hospitalisé depuis quelques semaines aux soins intensifs à l'Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec.

Cette nouvelle mortalité, qui est survenue dans la nuit de mercredi à jeudi, porte le total à deux au Bas-Saint-Laurent. La première s'était produite au début de la pandémie. 

Des 40 cas déclarés positifs depuis le premier recensement par la direction régionale de la santé publique, 33 personnes se sont rétablies de la maladie et deux autres sont hospitalisées. 

Compte tenu du contexte de pandémie et afin de limiter les contacts entre les usagers, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent informe la population qu'à partir de lundi, les services de prélèvements s'effectueront seulement sur rendez-vous. 

«La prescription médicale sera directement envoyée aux centres de prélèvements, lesquels fixeront un rendez-vous avec l'usager», précise la conseillère des relations avec les médias du CISSS, Ariane Doucet-Michaud.