Coeur de Pirate a composé une chanson qui rappelle aux jeunes que même s’ils n’ont pas de symptômes de la COVID-19, il est important de respecter les directives lancées par le gouvernement pour se protéger.

Artistes et sportifs répondent à l’appel de Legault [VIDÉOS]

MONTRÉAL - Le message lancé mardi aux jeunes Québécois par le premier ministre François Legault pour qu’ils s’abstiennent de se rassembler en cette période de crise de la COVID-19 semble avoir été entendu par plusieurs artistes et athlètes ayant le pouvoir de les influencer.

L’auteur-compositeur-interprète Émile Bilodeau a composé une chanson humoristique de circonstances pour inviter ses jeunes auditeurs à la retenue pendant la période de crise.

Coeur de Pirate a aussi composé une chanson qui rappelle aux jeunes que même s’ils n’ont pas de symptômes de la COVID-19, il est important de respecter les directives lancées par le gouvernement pour se protéger. Louis-Jean Cormier, Annie Brocoli et Sarah-Jeanne Labrosse ont aussi transmis des messages sur les réseaux sociaux.

L'humoriste Mathieu Dufour a fait un Instagram live dans lequel il a pu compter sur la participation de l'homme de l'heure au Québec, le directeur national de la Santé publique du Québec Horacio Arruda. 

+

+

Le joueur de hockey des Canadiens de Montréal, Phillip Danault, a produit une vidéo sur les réseaux sociaux dans laquelle il invite les jeunes à respecter les recommandations du gouvernement du Québec à propos de la COVID-19 et de rester chez soi.

Le milieu de terrain Samuel Piette, de l’Impact de Montréal, s’est manifesté lui aussi, à l’instar de la grande vedette internationale du ski acrobatique, Mikaël Kingsbury. Celui-ci rappelle qu’il est à la maison en quarantaine depuis quelques jours et il affirme que la distanciation sociale n’est qu’un petit prix à payer pour assurer la santé et la sécurité des gens.

Mardi, le premier ministre Legault a déploré que les jeunes, en particulier, avaient tendance à ignorer les consignes et qu’ils devaient s’abstenir de faire des «partys» en vue de freiner la propagation de la COVID-19 au Québec.

C’est là qu’il a demandé l’aide de leaders, youtoubeurs ou influenceurs des jeunes, artistes ou sportifs, pour convaincre les adolescents, sur les médias sociaux ou autrement, de prendre au sérieux la pandémie et renoncer à organiser ou à participer à tout rassemblement.

Une publicité a aussi été lancée par le gouvernement du Québec; elle circule largement sur les réseaux sociaux mercredi, avec son slogan: «propagez l’info, pas le virus».

+