Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Carl Girard
La Voix de l'Est
Carl Girard
Bon, c’est décidé, vous amenez un nouveau chien dans la famille ! Comment faire les présentations maintenant ? Première chose à savoir, le premier contact devrait se faire à l’extérieur de la maison/appartement, jamais à l’intérieur !
Bon, c’est décidé, vous amenez un nouveau chien dans la famille ! Comment faire les présentations maintenant ? Première chose à savoir, le premier contact devrait se faire à l’extérieur de la maison/appartement, jamais à l’intérieur !

Un chien de plus à la maison

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / Question courante de clients qui ont un chien avec des problèmes de comportement plus ou moins graves : « Est-ce qu’un deuxième chien pourrait l’aider ? » Réponse : « N-oui… »

Si vous me demandez de vous décrire un boxer, je peux vous décrire les caractéristiques physiques et les grands traits de caractère de la race. Idem pour plusieurs autres races : toutes les races de chiens ont des caractéristiques physiques et comportementales récurrentes. Certains sont plus patients, d’autres « maturent » plus vite, d’autres encore sont plus actifs que la moyenne. Une fois qu’on a parlé des grandes lignes, il reste LE point crucial, la personnalité de chaque individu. J’ai déjà vu des jeunes boxer matures à moins d’un an, des berger allemands immatures, même à deux ans. Chaque chien, à l’intérieur d’une race précise demeure un individu à part entière et son tempérament peut varier grandement d’un individu à l’autre.

Maintenant, si votre chien a un problème d’anxiété et que vous cherchez un chien pour lui donner confiance, vous devrez chercher un chien très confiant et peu influençable. Et c’est là qu’il ne faut pas tomber dans le piège de se dire que tel ou telle race est très confiante, chaque individu est différent. Si vous choisissez un chien peu confiant et facilement influençable, vous vous retrouverez non pas avec un chien anxieux, mais bien deux !

La transition peut prendre une à deux semaines, laissez-vous du temps.

Comment faire les présentations

Bon, c’est décidé, vous amenez un nouveau chien dans la famille ! Comment faire les présentations maintenant ? Première chose à savoir, le premier contact devrait se faire à l’extérieur de la maison/appartement, jamais à l’intérieur ! Hors de question de faire une surprise à votre chien et qu’il « tombe par hasard » sur un nouveau chien dans son environnement... les conséquences pourraient être terribles ! La surprise ne serait pas agréable du tout, c’est pourquoi la première rencontre se fera idéalement à l’extérieur, là où aucun des deux chiens ne se sent chez lui, un endroit neutre de préférence.

J’aime bien les faire marcher en laisse côte à côte pour commencer, avec l’aide d’un second manieur. Ils ont ainsi chacun leur « bulle » et ça leur permet de prendre l’odeur de l’autre sans s’engager en relation directement. En plus, cela permet de voir la perception de l’un envers l’autre. Si vous voyez que le contact est bon, vous pouvez les laisser jouer dans un endroit extérieur clôturé, mais laissez la laisse attachée au collier, sans la tenir. Si le ton monte, les laisses permettront de récupérer les chiens sans risque d’être mordu. Restez près des chiens, surveillez calmement, n’incluez ni jouet ni nourriture, ce sont des excitants alors qu’on désire une ambiance calme.

Dans la mesure où cette première expérience s’est bien déroulée, entrez le nouveau chien en premier dans la maison/appartement, laissez-le prendre quelques odeurs avant d’entrer le chien qui y vit déjà. Même chose qu’à l’extérieur, pas de jouet ni de bouffe pour les premières heures, laissez-les se familiariser un avec l’autre avant d’y ajouter des excitants.

La transition peut prendre une à deux semaines, laissez-vous du temps.