Mickaël Bergeron
La Tribune
Mickaël Bergeron
Parmi les endroits les plus problématiques de Sherbrooke pour les piétons, on retrouve sans surprise l’intersection Portland – Queen Victoria – Belvédère – de Montréal, un coin qui n’est pas évident non plus pour les automobilistes, disons-le. Certains marcheurs ont noté que les voitures respectent rarement la priorité piétonnière, que la durée des traverses piétonnes est trop courte et qu’il est difficile de traverser d’un seul coup.
Parmi les endroits les plus problématiques de Sherbrooke pour les piétons, on retrouve sans surprise l’intersection Portland – Queen Victoria – Belvédère – de Montréal, un coin qui n’est pas évident non plus pour les automobilistes, disons-le. Certains marcheurs ont noté que les voitures respectent rarement la priorité piétonnière, que la durée des traverses piétonnes est trop courte et qu’il est difficile de traverser d’un seul coup.

Les marches à obstacles

CHRONIQUE / Ce n’est pas facile marcher à Sherbrooke. Marcher pour se déplacer, ce qu’on appelle la marche utilitaire. Ce n’est pas à cause des côtes, mais de l’aménagement urbain. Un groupe de citoyens et citoyennes a décidé de compiler les nombreux lieux problématiques.