La Tribune
Luc Larochelle
La Tribune
Luc Larochelle
La Ville de Sherbrooke ne laisserait pas passer un pareil geste à l’endroit du maire, mais les changements réglementaires annoncés lundi soir ne prévoient aucun resserrement des contrôles pour le même geste s’il est posé dans des gradins sportifs.
La Ville de Sherbrooke ne laisserait pas passer un pareil geste à l’endroit du maire, mais les changements réglementaires annoncés lundi soir ne prévoient aucun resserrement des contrôles pour le même geste s’il est posé dans des gradins sportifs.

Le parapluie contre les injures

CHRONIQUE / La Ville de Sherbrooke procède à une mise à jour de ses règlements afin de mieux protéger l’ensemble de son personnel de même que les élus municipaux contre les propos offensants, incluant ceux exprimés sur l’exutoire des médias sociaux. Cette révision ne prévoit cependant aucun raffermissement des contrôles et des sanctions pour les propos injurieux tenus dans des gradins sportifs.