La Tribune
Luc Larochelle
La Tribune
Luc Larochelle
La confiance qu’affichaient, en novembre 2015, les partenaires politiques réunis par la candidature de Sherbrooke aux Jeux de la Francophonie de 2021 a fait place à une extrême prudence tant à l’hôtel de ville qu’à Québec.
La confiance qu’affichaient, en novembre 2015, les partenaires politiques réunis par la candidature de Sherbrooke aux Jeux de la Francophonie de 2021 a fait place à une extrême prudence tant à l’hôtel de ville qu’à Québec.

La loterie de la Francophonie

CHRONIQUE / Sherbrooke est prête à organiser les Jeux de la Francophonie de 2021 à ses conditions, c’est-à-dire avec une contribution municipale réduite du tiers et en laissant aux gouvernements de Québec et d’Ottawa la pression d’un financement accru pour un événement s’annonçant plus coûteux que prévu.