La Tribune
Simon Roberge - Gamer
La Tribune
Simon Roberge - Gamer
De très nombreux propriétaires de la console hybride de Nintendo ont eu des problèmes avec ce qu’on appelle le <em>Joy-Con drift</em>.
De très nombreux propriétaires de la console hybride de Nintendo ont eu des problèmes avec ce qu’on appelle le <em>Joy-Con drift</em>.

Joy-Con drift, une lourde tendance

CHRONIQUE / Combien de manettes de Nintendo 64 avez-vous brisées en jouant à Mario Party? Probablement quelques-unes. C’est que ce jeu incorporait plusieurs séquences qui demandaient aux joueurs de tourner le joystick le plus rapidement possible. Comme de raison, les manettes brisaient très rapidement et il n’y avait pas 36 solutions pour continuer à jouer. À l’époque, on se demandait même si ça ne faisait pas partie de la stratégie de Nintendo pour vendre des tonnes de manettes. On n’était peut-être pas loin de la vérité.