La Tribune
Julie Myre-Bisaillon
Collaboration spéciale
Julie Myre-Bisaillon
Que peut-on dire de ces annonces budgétaires en éducation faites jeudi par le ministre des Finances, Éric Girard? Que ça tourne en rond.
Que peut-on dire de ces annonces budgétaires en éducation faites jeudi par le ministre des Finances, Éric Girard? Que ça tourne en rond.

J’ai faim ( la valse du ministre et de ses millions )

CHRONIQUE / Le Gouvernement du Québec a présenté son budget jeudi. Des mesures ont été annoncées en éducation. En marge d’un sommet sur la réussite, qui aura finalement lieu à huis clos, ce qu’on comprend donc, c’est que les mesures sont décidées et qu’elles seront discutées lors de ce sommet. Je doute qu’il y ait place à autre chose. On invite des groupes à rédiger des mémoires, peut-être à les présenter. Je dis peut-être parce qu’on ne connait pas la liste des invités. Mais les mesures ont été annoncées jeudi. Et des gens ont écrit des mémoires. Je suis étonnée de ce huis clos. Déçue des raisons évoquées.