Dominic Tardif
La Tribune
Dominic Tardif
Charles-Antoine Gosselin : « Plus jeune, je pensais que la vie, c’était une série de décisions que tu prenais entre 17 et 20 ans, qui allaient dicter toute la suite. »
Charles-Antoine Gosselin : « Plus jeune, je pensais que la vie, c’était une série de décisions que tu prenais entre 17 et 20 ans, qui allaient dicter toute la suite. »

Charles-Antoine Gosselin : choisir son linge soi-même

«Baisse ta garde mais ne baisse pas les bras/ Même si ta chance tarde, ne renonce pas/ Choisis tes combats, oublie le reste/ Et tout arrivera à la bonne adresse, tu verras », murmure Charles-Antoine Gosselin dans La vie te répondra, berceuse d’un grand inquiet s’adressant à lui-même afin d’apaiser ses angoisses (bien qu’une écoute initiale pourrait suggérer qu’il s’adresse à une dame). La chanson se trouve sur son premier album paru en avril dernier, Bleu soleil.