La Tribune
Luc Pallegoix présente à la Taverne américaine O Chevreuil ses oeuvres brouillant la frontière entre humain et animal, féminin et masculin.
Luc Pallegoix présente à la Taverne américaine O Chevreuil ses oeuvres brouillant la frontière entre humain et animal, féminin et masculin.

Luc Pallegoix, «le gars aux chevreuils»

Dominic Tardif
Dominic Tardif
Luc Pallegoix élève en atelier des créatures mi-animales, mi-humaines. En élégant chasseur, il prend dans le piège de ses tableaux de facture très léchée les clients de la taverne américaine O Chevreuil, puis assène sous nos yeux quelques coups de carabine dans le flanc d'une vision bêtement binaire des identités de genre.