Le risque d’intoxication au monoxyde de carbone est bien réel pour les occupants de la remorque, puisqu’ils se trouvent alors directement dans le sillage du tuyau d’échappement de plusieurs modèles de motoneige.
Le risque d’intoxication au monoxyde de carbone est bien réel pour les occupants de la remorque, puisqu’ils se trouvent alors directement dans le sillage du tuyau d’échappement de plusieurs modèles de motoneige.

Moto, quad et compagnie: transporter des enfants dans la remorque de motoneige

CAA-Québec
CAA-Québec
Collaboration spéciale
Q Peut-on promener des enfants dans une remorque attachée derrière une motoneige?

R  C’est légal, mais CAA-Québec le déconseille. Le risque d’intoxication au monoxyde de carbone est bien réel pour les occupants de la remorque, puisqu’ils se trouvent alors directement dans le sillage du tuyau d’échappement de plusieurs modèles de motoneige. Cela dit, si vous tenez à le faire, privilégiez une remorque ouverte ou, à tout le moins, qui possède une cabine bien ventilée. Prenez aussi des pauses fréquentes pour limiter l’exposition des passagers aux gaz nocifs.

La Loi sur les véhicules hors route exige notamment que les remorques soient munies de deux réflecteurs à l’arrière, de deux autres sur le côté, d’un feu arrière central qui s’allume lorsque vous freinez ainsi que d’une attache rigide. N’oubliez pas que les occupants de la remorque doivent porter un casque de sécurité même si elle a une cabine fermée.

Besoin d’un conseil en lien avec votre VTT ou votre quad? Le scooter de votre fils? Une motoneige ou un cyclomoteur convoité? Contactez les services-conseils automobiles, un service exclusif aux membres CAA-Québec.