Si un cyclomoteur est modifié, le véhicule est considéré comme une moto, ce qui change les exigences en matière d’immatriculation et de permis de conduire.
Si un cyclomoteur est modifié, le véhicule est considéré comme une moto, ce qui change les exigences en matière d’immatriculation et de permis de conduire.

Moto, quad et compagnie: les cyclomoteurs modifiés

Q  Peut-on modifier un cyclomoteur (scooter) pour le rendre plus puissant?

R  Il est interdit d’augmenter la puissance ou la vitesse maximale d’un cyclomoteur, puisqu’une fois modifié, il ne correspondrait plus à la définition qu’en donne le Code de la sécurité routière: véhicule de promenade à deux ou trois roues; vitesse maximale de 70 km/h; moteur électrique ou moteur d’une cylindrée d’au plus 50 cm3; transmission automatique. En l’absence d’une de ces caractéristiques, le véhicule est considéré comme une moto, ce qui change les exigences en matière d’immatriculation et de permis de conduire.

Conduire un cyclomoteur «vitaminé» peut entraîner une contravention de 300 $ à 600 $ et la saisie du véhicule pour 30 jours. De plus, l’agent pourrait ordonner une inspection mécanique.

Besoin d’un conseil en lien avec votre VTT ou votre quad? Le scooter de votre fils? Une motoneige ou un cyclomoteur convoité? Contactez les services-conseils automobiles, un service exclusif aux membres CAA-Québec.