Ce panneau ne s’adresse pas uniquement aux conducteurs de poids lourds. Le conducteur de n’importe quel véhicule d’au moins 3000 kg doit s’arrêter pour vérifier le bon fonctionnement des freins.
Ce panneau ne s’adresse pas uniquement aux conducteurs de poids lourds. Le conducteur de n’importe quel véhicule d’au moins 3000 kg doit s’arrêter pour vérifier le bon fonctionnement des freins.

Trottoir sur un côté de la rue, aires de vérification de freins et dépôts de sécurité multiples: les conseils de la semaine

CAA-Québec
CAA-Québec
Collaboration spéciale
Q  S’il y a un trottoir d’un seul côté de la rue, est-ce que tous les piétons qui circulent dans cette rue sont obligés de l’utiliser?

Claude P., Lévis

R  Le Code de la sécurité routière est clair à ce sujet. Lorsqu’un trottoir borde la chaussée, le piéton est tenu de l’utiliser. En cas d’impossibilité de le faire (par exemple, dans une zone de travaux routiers), le piéton peut longer celui-ci sur le bord de la chaussée. Il doit cependant s’assurer qu’il peut le faire en toute sécurité. En l’absence de trottoir, le piéton doit alors circuler sur le bord de la chaussée ou sur l’accotement, dans le sens contraire de la circulation des véhicules. Encore une fois, il doit s’assurer qu’il peut le faire sans danger.

Q  Le panneau qui présente le pictogramme d’une pédale de frein avec la mention «Vérification — 3 t et plus» s’adresse-t-il seulement aux poids lourds?

R  Non! Lorsqu’il aperçoit ce panneau, le conducteur de n’importe quel véhicule d’au moins 3000 kg — y compris le poids des occupants, du chargement et, le cas échéant, de la remorque tractée — doit s’arrêter pour vérifier le bon fonctionnement des freins. Ainsi, la règle touche directement bon nombre de véhicules récréatifs et de camionnettes qui tirent une roulotte.

Le Québec compte 13 aires de vérification du genre, réparties en Abitibi-Témiscamingue, dans Charlevoix, en Chaudière-Appalaches, sur la Côte-Nord et en Outaouais. Toutes précèdent une pente très abrupte où l’utilisation intensive des freins s’impose, ce qui risque de réduire leur efficacité et d’entraîner la perte de maîtrise du véhicule, voire un accident.

Très simple et rapide, la vérification consiste à immobiliser complètement le véhicule en s’assurant que la pédale de frein ne s’enfonce pas trop (ce qui signalerait peut-être une perte de pression ou une fuite de liquide de frein). La manœuvre permet également de refroidir les freins et de repartir à 0 km/h (plutôt qu’avec un élan) avant de commencer la descente.

Les conducteurs concernés qui décident d’ignorer ce panneau s’exposent à une amende pouvant aller jusqu’à 350 $ plus les frais.

Q  Un ami m’a parlé de «dépôts de sécurité multiples» pour faire baisser la mensualité de location d’un véhicule neuf. Qu’en est-il exactement?

R  Les dépôts de sécurité multiples permettent d’obtenir un plus faible taux de financement à la location et, ainsi, de réduire les paiements. Le locataire récupère le montant des dépôts en entier à la fin du bail, à moins qu’il s’en serve pour éponger la facture liée à une éventuelle usure excessive de l’auto. Outre ces dépôts remboursables, ne versez jamais d’acompte si vous louez un véhicule. En cas de perte totale, de vol ou de rupture de contrat, cette somme serait perdue et irrécupérable. Il vaut mieux payer l’équivalent de l’acompte petit à petit, en assumant des mensualités plus élevées, que de risquer de perdre une bonne partie de votre mise d’un coup sec.

ÉCRIVEZ-NOUS!

Des questions sur votre auto? Besoin de conseils? Transmettez-nous vos questions à auto@gcmedias.ca Elles pourraient être publiées dans cette rubrique.

Les services-conseils automobiles offerts par CAA-Québec sont exclusifs à ses membres. Ceux-ci peuvent les contacter autant de fois qu’ils le désirent par Internet ou par téléphone au 1 888 471-2424.