Véronique Drouin

Véronique Drouin remporte un Prix des libraires jeunesse

L’auteure estrienne Véronique Drouin vient de remporter une nouvelle récompense littéraire. Celle qui avait mis la main sur un Prix du gouverneur général en 2017 grâce à « L’importance de Mathilde Poisson » décroche cette fois un Prix des libraires jeunesse pour son roman d’horreur « Rivière-au-Cerf-Blanc ».

Lauréate dans la catégorie 12-17 ans, l’écrivaine se voit remettre une bourse de 3000 $ du Conseil des arts de Montréal.

La gagnante a salué l’audace des libraires d’avoir choisi un roman différent. « Je vous remercie de votre grande ouverture d’esprit ainsi que de votre détermination à partager des romans qui mènent parfois les lecteurs hors des sentiers battus. »

Édité par Québec Amérique, « Rivière-au-Cerf-Blanc » raconte une descente de rivière en canot qui tourne au cauchemar pour un jeune couple découvrant en pleine forêt des installations artistiques réalisées à partir de branches, de feuilles et de pierres. Mais celles-ci finissent par révéler leur véritable nature, plus près du piège que de l'expression artistique... Le séjour se transformera rapidement en course pour la survie.

Parmi les autres lauréats figurent Maude Nepveu-Villeneuve et Sandra Dumais pour « Simone sous les ronces » (catégorie 0-5 ans), Jacques Goldstyn pour « Les étoiles » (catégorie 6-11 ans) et Geneviève Pettersen et François Vigneault pour « 13e avenue t.1 » (catégorie bande dessinée).