Depuis février, Vanessa Borduas est chargée du cours Production de spectacles à l’École nationale de la chanson de Granby.

Vanessa Borduas, prof à l'École nationale de la chanson

Vanessa Borduas ajoute une nouvelle corde à son arc. En plus de ses chapeaux d’auteure-compositrice-interprète, de chanteuse pigiste, de productrice et d’agente d’artistes, elle ajoute maintenant celui d’enseignante, elle qui a rejoint les rangs des professeurs de l’École nationale de la chanson (ÉNC).

Depuis février, la jeune femme est chargée du cours Production de spectacles, auparavant dispensé par le directeur de l’ÉNC, Bruno Robitaille. Ce dernier étant à développer d’autres projets pour l’institution qu’il dirige, il manque de temps pour enseigner.

« De par sa boîte, Productions Flèche, et de par son expérience au Festival de la chanson, où elle a été amenée à gérer le volet Jamais trop tôt de A à Z, je crois que Vanessa est super bien placée pour transmettre ses connaissances à plein de niveaux », fait-il valoir. « En plus, elle connaît les rouages de l’École pour être une ancienne élève. »

C’est en effet un retour où elle est passée en 2011-2012 pour Vanessa Borduas, qui se dit très heureuse de ses nouvelles responsabilités. « Un peu comme je l’ai fait au Festival de la chanson, je vais donner au suivant en partageant ma vision du métier et ce que j’en connais, et ça me plaît beaucoup. »

Ce poste l’occupant une seule journée par semaine, elle consacre le reste de son temps à sa boîte de production, ainsi qu’à sa propre création.

Sa deuxième Place des Arts

La Granbyenne a d’ailleurs récemment participé à Ma première Place des Arts pour une deuxième fois, cette fois dans la catégorie auteure-compositrice-interprète. En 2012, lors de sa première tentative, elle y concourait en tant qu’interprète.

« J’avais envie de présenter ce que j’avais envie de dire aujourd’hui et de tester la direction que je veux prendre, sur laquelle je travaille depuis plusieurs mois. Ça reste de la pop, mais avec une texture plus électro, indie. »

Même si son parcours s’est arrêté en demi-finales, elle soutient que l’expérience a été très concluante. « Je sens que je suis sur un beau X en ce moment. »

Vanessa Borduas aimerait lancé cet automne le premier extrait d’un nouvel album à voir le jour en 2020. Mais les curieux pourront entendre quelques-unes de ses nouvelles propositions dès cet été, dans le cadre de la Tournée Feu de camp.