Valérie Lahaie a offert un concert intime devant un peu plus de 150 personnes, samedi à Saint-Louis-de-Blandford.

Valérie Lahaie en concert intime

À la demande de son grand-père André Lemieux, la finaliste de La Voix 2014 Valérie Lahaie a offert un concert intime devant un peu plus de 150 personnes, samedi soir, à la salle municipale de Saint-Louis-de-Blandford.
La protégée d'Éric Lapointe s'est servie de la petite salle comble (en a eu besoin que de trois semaines pour vendre tous les billets) comme banc d'essai pour les chansons qui se retrouveront sur Vertige, son premier album. Celui-ci devrait voir le jour en avril si tout va bien. «Je dois remettre mon master pour la fin du mois», a confirmé la chanteuse.
Armée seulement d'un synthétiseur, la jeune femme a fait montre de son talent de pianiste, comme elle l'avait fait lors de son passage à La Voix. Elle s'est montrée étonnamment à l'aise sur scène, et ce, malgré un stress supplémentaire attribuable à la présence de plusieurs membres de sa famille.
Valérie Lahaie a amorcé sa prestation en entonnant The edge of glory, reprise de Lady Gaga qui lui a permis de faire partie de l'aventure. Elle a également animé la foule en jouant Un Musicien parmi tant d'autres d'Harmonium, Eye of the Tiger de Survivor, Use someday de Kings of Leon et Don't stop believin de Journey.
Sur son premier album, la femme de 22 ans partagera plusieurs compositions avec son mentor. Elle a notamment présenté Prends-moi, pour lequel elle a tourné un vidéoclip au cours de la dernière semaine, J'existe et Tu ne m'as jamais dit que j'étais belle.
Malgré la douceur de sa voix et la petitesse de son orchestre, la dynamique interprète a réussi à faire lever de son siège à plusieurs reprises un public conquis d'avance.