Le groupe Valaire sera la tête d’affiche de la Nuit blanche de samedi à Bromont.

Valaire au pied des pentes

Même s’il fait froid, samedi soir, la foule présente à La Nuit blanche de Bromont, montagne d’expériences ne risque pas de geler. Le groupe Valaire se promet de la réchauffer.

Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que la station de ski a fait appel à la populaire formation québécoise pour cet événement qu’elle qualifie de « plus gros spectacle extérieur de la saison ». Elle sait très bien que pour mettre de l’ambiance, Valaire ne donne pas sa place.

« C’est de loin notre plus grosse production de l’année, affirme le directeur communication et marketing chez Bromont, montagne d’expériences, Marc-André Meunier. Valaire a l’habitude de faire des spectacles extérieurs et il s’adresse à un grand public. Si les gens ne bougent pas sur leur musique, ils ne bougeront jamais ! » Entre 6000 et 7000 personnes sont attendues.

« C’est vrai qu’on est un party band qui a souvent le mandat de faire lever la fête, fait remarquer un des membres de Valaire, Louis-Pierre Phaneuf, mieux connu des fans sous le surnom Luis Clavis. On a la chance d’avoir une instrumentation qui nous permet de tout jouer, alors tout le monde y trouve son compte. C’est dur pour quelqu’un de snober ce spectacle-là. »

Avec leur projet parallèle, Qualité Motel, qui les a occupés ces derniers mois, les cinq musiciens ont consacré moins de temps à leur groupe principal. Ce sera donc une occasion pour eux de revenir à leur répertoire « valairois » le temps d’une soirée.

« Il y a longtemps qu’on a fait un spectacle de Valaire, alors c’est excitant. Et Bromont, c’est comme notre petit patelin. On se souvient de toutes les soirées de ski qu’on y a passées… et de quelques shows aussi », ajoute le musicien, dont la formation a vu le jour à Sherbrooke en 2004.

À l’époque, les gars se faisaient appeler Misteur Valaire, jusqu’à ce qu’ils décident de laisser tomber le Misteur en 2016.

Détail notable, les cinq membres sont encore ensemble, après toutes ces années. « Non seulement c’est rare d’avoir un band qui perdure et qui est encore viable au Québec, mais c’est rare d’avoir un band qui a toujours sa gang d’origine », reconnaît le jeune homme.

Mais le quintette a beau être tricoté serré, ça ne l’empêche pas de s’enrichir du talent d’autres artistes à l’occasion.

Pour son dernier album, Oobopopop, sorti en 2016, Valaire a fait appel à la légende funk Alan Prater. La bonne nouvelle, annonce Luis Clavis, c’est que Prater en personne montera sur la scène avec eux, samedi.

En première partie, tout ce beau monde sera précédé du groupe Clay & Friends, connu pour son métissage de « hip-hop, soul, funk, jazz et reggae ».

Chaufferettes et bons manteaux

Parce qu’un homme averti en vaut deux, La Voix de l’Est avait d’abord vérifié pour lui les prévisions météorologiques pour samedi soir. On annonçait alors du temps nuageux et un mercure frôlant les -11 degrés Celsius... De la neige pourrait également s’inviter. Acceptables comme conditions pour un spectacle en montagne ? « Ça devrait faire. Tant qu’il y a du monde, ça fait notre bonheur, indique Luis. Et tant qu’il y a des petites chaufferettes pour réchauffer les cuivres. »

Car on n’aborde pas un spectacle extérieur, hivernal de surcroît, comme une prestation en salle. « Tout ce qui est électronique tient généralement le coup, mais les guitares, les basses et les cuivres, entre autres, sont vraiment plus durs à jouer. »

Quant aux membres de la troupe, tout est une question d’habillement (chauds les manteaux !) et d’attitude. « Nous, on essaie de se minder. Ce n’est pas nécessairement évident, mais une fois sur la scène, ça nous tente tout le temps », assure Luis.

On sait que le spectacle durera au moins une heure, mais Luis n’était pas en mesure d’en dire beaucoup plus. « Normalement, on donne un show complet. Mais peu importe ce qui arrive, ça donne un bon aperçu de la tournée de notre dernier album. »

Et qu’en est-il du prochain ? « Valaire fait un retour graduel. On se rencontre justement aujourd’hui pour planifier les prochains mois. Oui, un retour en studio est prévu. Peut-être aussi des spectacles en France et en Afrique de l’Ouest… »

Mais avant toutes ces aventures outre-mer, c’est d’abord dans la froidure bromontoise qu’ils se produiront. Le spectacle se déroulera ce samedi 2 février au pied du Versant du village. Clay & Friends montera sur scène à 20 h 15, suivi de Valaire à 21 h.