Taylor Swift

Une infirmière de Granby rend possible le rêve d'une fan de Taylor Swift

DETROIT — Lorsque Taylor Swift montera sur la scène du stade Ford Field de Detroit, mardi soir, des dizaines de milliers de fans chanteront probablement chaque parole avec elle.

Pour une adolescente de 15 ans qui assistera au spectacle grâce à la générosité d'une infirmière québécoise, cela aurait été impossible il y a quelques mois à peine.

Tiffany Kleinschmidt, originaire de Waterford, dans l'État américain du Michigan, est une véritable «Swiftie» — étiquette que s'accolent les légions d'admirateurs de la pop star.

Avant de subir un traumatisme au cerveau, en avril dernier, Tiffany pouvait facilement entonner des succès de son idole tels que «Shake It Off» et «Blank Space».

Mais après l'arrêt cardiaque qui l'a foudroyée en classe, privant son cerveau de sang oxygéné, elle a dû réapprendre des aptitudes des plus fondamentales, comme marcher, parler et manger. Et la musique de Taylor Swift lui a donné un élan formidable dans cette épreuve.

Donc, lorsqu'une infirmière québécoise a fait don de deux billets pour son concert à l'Hôpital pour enfants du Michigan, les responsables n'ont pas tardé à décider qui les obtiendrait.

L'infirmière en question, Laken Tiller, a grandi à Windsor, en Ontario, de l'autre côté de la rivière de Detroit, mais vit maintenant à Granby. Il y a environ un an, elle s'était procuré deux billets pour le concert de mardi soir, avant de réaliser que son horaire ne lui permettrait pas de s'y rendre.

«Un choix évident»

Tiffany Kleinschmidt, au centre, assistera au spectacle de Taylor Swift mardi, grâce à l'aide d'une infirmière québécoise.

Elle-même une «Swiftie» avouée, Mme Tiller aurait pu tenter de revendre ses billets, mais elle les a plutôt offerts à l'hôpital pédiatrique — «un choix évident», dit-elle.

«Je vois des tonnes de familles qui sont rongées par leur santé. Lorsqu'elles sont malades et à l'hôpital, leur vie est complètement chamboulée. Je voulais donc qu'un enfant qui a été à l'hôpital depuis un certain temps puisse se détendre et prendre une pause d'une nuit et oublier ce qui se passe », a-t-elle fait valoir en entrevue téléphonique avec La Presse canadienne.

Depuis ce premier cadeau, qui permettra à Tiffany et à son thérapeute d'assister au spectacle, Mme Tiller a acheté et fait don d'une paire de billets supplémentaires pour que la mère et la soeur de la jeune fille puissent également l'accompagner.

Dawn Grenier raconte que sa fille s'est «illuminée» quand elle a appris la nouvelle.

Même cette simple expression de joie témoigne des progrès réalisés par Tiffany depuis l'incident, qui a non seulement altéré ses aptitudes physiques et langagières, mais aussi sa capacité à montrer ses émotions.

«Juste le fait d'aller au concert est un rêve pour Tiffany, souligne sa mère. La cerise sur le gâteau, bien sûr, serait qu'elle puisse rencontrer Taylor.»