Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
La Fête du lac des Nations et son directeur Jean-Pierre Beaudoin ont dévoilé la programmation hybride, en salle et en webdiffusion, qui aura lieu du 14 au 17 juillet prochain.
La Fête du lac des Nations et son directeur Jean-Pierre Beaudoin ont dévoilé la programmation hybride, en salle et en webdiffusion, qui aura lieu du 14 au 17 juillet prochain.

Une Fête du Lac des Nations en salle et dans sa cour

Émilie Pinard-Fontaine
Émilie Pinard-Fontaine
La Tribune
Article réservé aux abonnés
La Fête du lac des Nations dévoile sa programmation en salle : Émile Bilodeau, Kaïn, Valaire et Marie-Mai fouleront notamment les planches de la grande scène Loto-Québec, du 14 au 17 juillet prochain. La différence, comme cela avait été annoncé en mai, est que c’est la salle Maurice-O’Bready du Centre culturel de l’Université de Sherbrooke qui fera office de scène principale cette année.

« C’est une année bien spéciale qu’on vient de passer tout le monde ensemble, mais on est quand même très heureux de vous proposer une version hybride de la Fête du lac cette année », lance le directeur général et artistique de la Fête du lac des Nations, Jean-Pierre Beaudoin.

Puisque les spectacles n’auront pas lieu au parc Jacques-Cartier, les deux salles du Centre culturel de l’Université de Sherbrooke seront mises à contribution afin de présenter la programmation officielle, composée de neuf spectacles. Les festivaliers seront exceptionnellement invités à vivre une expérience intime, la Petite Salle ne permettant d’accueillir que 50 spectateurs et la salle Maurice-O’Bready, 250. À la suggestion des organisateurs, les personnes n’ayant pas pu se procurer de billet pourront profiter de la diffusion web pour organiser, avec famille et amis, dans le respect des mesures sanitaires, un festival dans leur propre cour. 

« Ce qu’on invite les gens à faire, c’est de créer eux-mêmes leur fête dans leur cour, sur le bord de leur piscine. C’est le temps de faire des barbecues, de faire des feux et d’inviter les amis », propose M. Beaudoin.

Les festivaliers pourront aussi profiter d’une nouveauté, les capsules Les Apéros SAQ, afin de se mettre dans l’ambiance même s’ils sont à la maison.

« Chaque soir, on va commencer la soirée en découvrant les capsules Les Apéros SAQ. Un produit du Québec sera mis en valeur afin d’aider les gens à trouver des idées pour faire de bons drinks avant de commencer la fête chacun chez soi », précise M. Beaudoin.

Jean-Pierre Beaudoin invite les festivaliers à organiser un festival avec leurs amis dans leur propre cour en profitant de la webdiffusion.

Programmation réduite

Malgré le changement de lieu, les festivaliers ne seront pas dépaysés en constatant que les spectacles seront présentés tous les soirs à 18 h à la Petite Salle sur la scène SAQ et à 20 h 30 à la salle Maurice-O’Bready sur la grande scène Loto-Québec.

Émile Bilodeau lancera le bal le mercredi 14 juillet. Jeudi, c’est Kaïn qui occupera la grande scène. La formation rock présentera son tout nouveau spectacle qui rassemble à la fois son nouveau répertoire ainsi que ses grands succès. 

Le groupe d’origine sherbrookoise Valaire s’emparera quant à lui de la scène le vendredi 16 juillet afin de faire danser les festivaliers.

C’est à Marie-Mai, une habituée de la Fête du lac, que reviendra le privilège de clore les festivités (samedi 17 juillet) avec son spectacle alliant pop et électro.

Pour les enfants, la Fête du lac des Nations propose le spectacle d’Arthur L’Aventurier, qui présentera les animaux, la flore et l’histoire de l’Australie.

Les 250 places seront en vente au coût de 5 $ chacune et les mille premières familles qui s’inscriront en ligne bénéficieront d’une entrée virtuelle gratuite.

Pour ce qui est du traditionnel concours de pyrotechnie, Jean-Pierre Beaudoin affirme qu’il est en négociation à ce propos avec la santé publique afin d’évaluer les possibilités.

« Il n’y aura pas de compétition nord-américaine de feux d’artifice, mais il est possible de faire un clin d’œil d’une façon ou d’une autre pour les Sherbrookois et Sherbrookoises », précise-t-il.

  • Les artistes de l’édition 2021
  • France D’Amour
  • Émile Bilodeau
  • Offenbach Acoustique
  • Kaïn
  • Hughes Diamond of Rock (Rick Hughes et Steeve Diamond)
  • Valaire
  • Arthur L’Aventurier
  • The Lost Fingers
  • Marie-Mai