Céline Dion

Une expo photo signée Bryan Adams à Drummondville

On connaît le talent de Bryan Adams pour faire naître les images dans ses chansons. Ce qu’on sait moins, c’est qu’il sait aussi les capter via sa lentille. Photographe à ses heures, et depuis longtemps, le chanteur canadien expose présentement une série d’œuvres au Musée national de la photographie (MNP) de Drummondville.

Spécialisé dans le portrait et les photos de mode, l’artiste présente une sélection de 28 images qui mettent en lumière autant de personnalités du pays. 

Michael Bublé, Joni Mitchell, Avril Lavigne, Céline Dion, Michael J. Fox, Diana Krall, Wayne Gretzky, Shawn Mendes, Chistopher Plummer, Margaret Atwood et Nelly Furtado sont quelques-uns des modèles qui ont pris la pause pour Adams.

« L’expo The Canadians est présentée depuis quelques jours seulement, mais on remarque déjà un engouement. Plusieurs visiteurs viennent de l’extérieur et ils sont étonnés de l’ampleur de l’exposition. Comme ce sont de très grands formats, en noir et blanc, l’effet d’ensemble est saisissant », explique l’agent de liaison du MNP, Sylvain Croteau. 

Le premier ministre Justin Trudeau et la reine Elizabeth II figurent aussi sur les œuvres de papier glacé. 

« D’ailleurs, le cliché de la reine d’Angleterre est probablement le plus impressionnant du lot. Parce que la photo est de plus grande dimension que les autres et parce que Sa Majesté y affiche un immense sourire. On n’a pas l’habitude de la voir ainsi. Bryan Adams aurait pris cette photo avant la séance officielle, alors que le studio n’était pas encore prêt et que la reine patientait tout près », souligne M. Croteau. 

Avis aux intéressés (et aux fortunés) : les œuvres sont en vente à un prix variant entre 6000 et 32 000 euros (entre 9000 $ et 48 000 $, environ). 

Wayne Gretzky

D’autres expos à venir 

Depuis son déménagement rue Hériot, plus tôt cette année, l’institution drummondvilloise a triplé sa superficie. Et elle s’apprête à ajouter encore des mètres carrés à son terrain de jeu. 

« On va doubler l’espace cet automne. On veut notamment créer une immense chambre noire qui sera conçue pour accueillir les groupes, les clubs de photographie, par exemple. On aura aussi une grande salle de conférence », assure M. Croteau. 

Le nouveau départ amorcé par le MNP au mois de mars lui a permis de présenter les expositions d’artistes de renom. Celles de Robert Doisneau et Jean-René Dufort, d’abord, et maintenant celle de Bryan Adams. 

« Je n’ai pas de chiffres officiels, mais depuis qu’on se trouve dans nos nouveaux locaux, l’affluence a certainement doublé. Le fait d’accueillir les œuvres de photographes réputés sur nos murs a aussi suscité un intérêt et nous positionne possiblement pour le futur : le Musée D’Orsay de Paris et certains commissaires d’expositions nous ont contactés », indique M. Croteau. 

Les prochaines expositions prévues au calendrier du MNP mettront en vitrine les œuvres de Gilbert Duclos et Zachary Taylor, plus tard en octobre.

Vous voulez y aller?

The Canadians
Portraits signés Bryan Adams
Jusqu’au 15 octobre
Au Musée national de la photographie
400 rue Hériot, Drummondville
Mardi au vendredi, de 13 h à 17 h
Samedi et dimanche de 10 h à 17 h
Entrée : 10 $ (gratuit pour les enfants de 12 ans et moins)
5 $ avec la carte accès loisirs de Drummondville)