La succursale sherbrookoise de L’Imaginaire vient de remporter un prix pour son design particulier.

Un prix international pour L’Imaginaire du Carrefour

Le design particulier et l’aspect innovateur de la boutique L’Imaginaire du Carrefour de l’Estrie ne sont pas passés inaperçus : le magasin spécialisé en bandes dessinées, figurines, voitures miniatures, jeux, casse-têtes, costumes et articles à collectionner vient de remporter la mention Outstanding Store Design au GAMA (Game Manufacturers Association) Tradeshow 2018, un événement réunissant des professionnels et détaillants de l’industrie du divertissement, du jeu et du passe-temps d’un peu partout dans le monde. Il s’agit du plus gros événement du genre aux États-Unis.

La dernière édition se déroulait du 12 au 16 mars derniers et les représentants de L’Imaginaire se sont vu remettre un des Power Retail Awards, pour le design unique de leurs locaux. Selon le site internet de l’événement, les propriétaires du magasin sont revenus avec 500 $ en produits qu’ils pouvaient se procurer parmi les exposants du GAMA Tradeshow ainsi qu’un rabais pour une présence à l’édition de 2019. Celle de cette année se déroulait à Reno, au Nevada. 

L’Imaginaire était en compétition avec d’autres boutiques des États-Unis, de l’Australie et même du Pérou. Des récompenses similaires étaient remises dans les catégories Meilleur marketing, Meilleure organisation de jeux et Meilleur magasin.

Entreprise familiale fondée à la Place Laurier de Québec en 1986, dirigée par Benoît Doyon, L’Imaginaire a ouvert sa succursale sherbrookoise en novembre dernier, en même temps qu’une autre à Lévis. Un montant de 1,2 million de dollars avait été investi par les propriétaires pour la conception du magasin sherbrookois, élaborée par la firme Perron Design, et pour la constitution des stocks de vente de la succursale.

En septembre 2017, L’Imaginaire a remporté le Prix Harry Kremer, qui récompense la meilleure boutique de comics au Canada.