La chanteuse et musicienne Johanne­ Provencher fait partie du Reel Country Band avec son conjoint Pierre Côté et Pascal Castonguay.

Un premier album pour le Reel Country Band

Après de nombreuses années à faire de la musique ensemble, Johanne Provencher, Pierre Côté et Pascal Castonguay réalisent un vieux rêve. Leur formation, le Reel Country Band, a maintenant entre les mains un premier album 100 % country et 100 % plaisir.

« Ensemble, on s’amuse et ça paraît ! » lance Johanne Provencher au sujet de ses deux compagnons musiciens. Cette complicité de longue date s’entend d’ailleurs clairement sur les pistes de Reel Country Band (RCB), ce nouvel opus à leur nom.

C’est d’abord en pensant aux amateurs du genre musical et aux adeptes de danse en ligne qu’ils ont élaboré le projet. En y allant de morceaux choisis et principalement regroupés sous forme de pots-pourris longs de plusieurs minutes. « La danse en ligne est très populaire partout. On voulait donner la possibilité aux gens de danser sans se faire interrompre après une seule chanson. Ça donne aussi plus de temps aux gens pour apprendre les danses. »

On y retrouve ainsi une sélection d’une trentaine de reprises de succès anglophones et francophones tirés du répertoire pop-rock-country des 50 dernières années. « On s’est assis et on a mis sur la table les tounes qu’on aimait. Et Pierre et Pascal les ont arrangées à la sauce country. C’est ce qui fait la magie de l’album », poursuit Johanne Provencher en donnant en exemple les pièces Chats sauvages de Marjo, Journée d’Amérique de Richard Séguin ou J’irai où tu iras de Céline Dion. Même du Led Zeppelin, lance-t-elle, devient « incroyable » lorsque bien adapté à la façon country.

Aux six « medleys » de l’album s’ajoute également une adaptation de la chanson D’la bière au ciel de Jim Corcoran, que le chanteur a accepté d’interpréter avec le Reel Country Band. Idem pour le chanteur Jerry Cormier, qui a uni sa voix au trio pour reprendre la pièce de John Denver, Take Me Home, Country Roads.

Quand on demande à Pierre Côté — qui est le conjoint de Johanne Provencher — quel « son » il souhaitait offrir à travers cet album qu’il a réalisé, le musicien cache à peine sa fierté. « Je savais que ça fonctionnerait, car ce sont des arrangements qu’on fait en spectacle depuis un bout de temps. On est tous des musiciens professionnels... alors si tu rassembles une si bonne équipe dans un studio avec de l’équipement professionnel de qualité, c’est ce que ça donne. Un autre élément très important au ‘‘son’’ du groupe, c’est nous, Johanne, Pascal et moi. On a trois voix différentes, mais avec une belle complémentarité. Cette harmonie vocale devient un instrument en lui-même. »

Bref, laissent entendre Johanne et Pierre, un tel album vient pousser plus loin ce que le Reel Country Band propose déjà en spectacle. Enregistrée au studio du couple et à celui de Pascal Castonguay, cette galette a d’ailleurs regroupé tous les musiciens qui accompagnent habituellement la formation sur scène.

Le premier album du Reel Country Band mise sur une sélection d’une trentaine de reprises de succès anglophones et francophones tirés du répertoire pop-rock-country des 50 dernières années.

Appui du public et lancement

Si le trio a lui-même financé la production du disque, il a aussi fait appel au public pour l’aider à financer la suite des choses. Une campagne de financement participatif tenue avant les Fêtes leur a permis d’amasser en 30 jours 127 % de leur objectif de 5500 $. « Ç’a été un grand succès et on remercie les gens », insiste la chanteuse, en soulignant que cet argent permettra de mousser l’album, de produire un vidéoclip promotionnel et de promouvoir le spectacle.

Le lancement officiel se tiendra lors d’un 6 à 8 le 4 mars prochain au Pub du village à Granby. Pour l’occasion, le groupe sera accompagné du batteur Daniel Couture pour présenter une courte prestation à l’image de l’album et de leur énergie contagieuse.

Par ailleurs, quelques spectacles sont déjà à l’horaire, à commencer par le 22 février à l’église de Stanbridge East, puis le 17 mai au Vieux Clocher de Magog et le 25 juillet au Festival country de Grande-Vallée en Gaspésie.

« On prévoit une tournée avec ce nouvel album ; ce serait une suite naturelle pour nous. On aimerait sortir un peu des spectacles privés pour aller davantage vers le grand public. On espère aussi faire quelques shows de télé », dit Mme Provencher.

À ce jour, la réponse des amateurs est assez positive et le répertoire assez vaste, dit-elle, pour permettre au Reel Country Band de rêver d’un « volume 2 ».

D’ici là, on peut se procurer le CD physique ou sa version numérique sur le site reelcountryband.square.site.