Pour souligner la sortie numérique de <em>Mafia inc.</em> le 19 mai, sur la photo Marc-André Grondin et Mylène Mackay, le site suggère les précédents projets du réalisateur Podz.
Pour souligner la sortie numérique de <em>Mafia inc.</em> le 19 mai, sur la photo Marc-André Grondin et Mylène Mackay, le site suggère les précédents projets du réalisateur Podz.

Un nouveau site pour mousser le cinéma québécois

Il a souvent été souligné la difficulté de trouver des films québécois sur les différentes plateformes de diffusion en ligne (outre Éléphant, surtout consacré au cinéma de répertoire). Un nouveau site verra à centraliser toute l’information et à en faciliter l’accessibilité.

Lancé ce jeudi, aimetoncinema.ca, fruit d’une collaboration entre 21 distributeurs de films du Québec, répertorie près de 1000 longs métrages, anciens et nouveaux. Il offre aussi des bouquets d’œuvres par genre et par thème. Par exemple, pour souligner la sortie numérique de Mafia inc. le 19 mai, le site suggèrera les précédents projets du réalisateur Podz.

L’actuelle pandémie de la COVID-19 et le confinement subséquent a favorisé la mise en place de l’outil, mais il continuera de se bonifier lors de la réouverture des salles. Il rassemblera en effet tous les lieux de diffusion des films, que ce soit en ligne, sur les plateformes de vidéo sur demande gratuites ou payantes, à la télévision, ainsi qu’en salles.

«Dès le début de la crise actuelle, nous avons constaté que les Québécois étaient avides de consommer du contenu local», a souligné Andrew Noble, président du Regroupement des distributeurs indépendants des films du Québec pour explique le lancement de l’initiative.