Petits et grands sont invités à profiter de l'entrée gratuite et des concerts présentés tout l'été au Lieu historique national Louis.-S.-St-Laurent de Compton, jusqu'au 24 septembre.

Un été haut en musique à Compton

Une grande variété de spectacles seront présentés dans les prochaines semaines au Lieu historique Louis-S.-Saint-Laurent de Compton. Six prestations musicales seront offertes gratuitement aux visiteurs.
Dans le jardin situé derrière la maison de Louis Saint-Laurent, plusieurs artistes feront danser le public, qui peut profiter des parcs nationaux et des lieux historiques gratuitement depuis déjà quelques semaines, à l'occasion du 150e anniversaire de la Confédération.
« On a commencé par la fête du Canada, le 1er juillet, où les petits-enfants de Louis Saint-Laurent se sont présentés. Ça a été émouvant », explique le coordonnateur à l'interprétation, François Drouin.
Le prochain rendez-vous sera le 9 juillet, alors que la troisième édition de la Foire d'antan sera présentée en plein coeur de la municipalité de Compton. « La foire sera axée sur la culture autochtone. La cour arrière va s'animer, alors qu'une communauté métisse présentera sa culture, avec un tipi, un feu sacré, une dégustation de pain banique et de divers jus, des danses amérindiennes, des cercles de tambour et des contes pour toute la famille », mentionne François Drouin.
Une vingtaine d'artisans se joindront à la fête. Ceux-ci présenteront de l'artisanat ancien, par exemple des paniers tressés. Un trappeur et un taxidermiste, entre autres, viendront présenter leur passion.
Des concerts traditionnels
Une variété de concerts traditionnels seront offerts aux amateurs. « On a d'excellents groupes qui viendront jouer, observe M. Drouin. Olivier Brousseau de Trad et poésie sera accompagné d'autres musiciens et d'un conteur le 16 juillet. »
Le 23 juillet, la famille Aucoin, composée de deux couples et de leurs enfants, viendra divertir le public dans une ambiance très familiale. « C'est un peu comme les musiciens d'antan qui sortaient le violon et l'accordéon. Ils amusaient tout le village. Ce sera la même ambiance festive et décontractée », décrit M. Drouin.
Le 30 juillet, une nouveauté s'ajoutera aux nombreux événements organisés : une danse traditionnelle québécoise, appelée « danse callée », sera offerte aux visiteurs. « On va accueillir l'un des meilleurs calleurs du Québec, Donald Dubuc, et deux musiciens. Le cliché est le set carré. Les gens dansent ensemble selon différentes figures. On va dégager un bel espace sous le chapiteau pour que tout le monde puisse danser! » explique M. Drouin.
Tous les concerts auront deux représentations au cours de l'après-midi. François Drouin explique que le but est de laisser les gens visiter le magasin général et le musée entre les deux spectacles des artistes.
La garden-party rétro sera de retour cette année. En partenariat avec les Machines d'antan de l'Estrie et les Voitures anciennes de l'Estrie, le Lieu historique offrira un spectacle du groupe rock 'n' roll Mary and the Moonshiners. Le dernier événement aura lieu aux Comptonales : les cinq guides du Lieu historique offriront une prestation.
Les gens voulant visiter le magasin général et la maison de Louis Saint-Laurent peuvent le faire du mercredi au dimanche, de 10 h à 17 h.