Un duo sherbrookois finaliste au concours L'égalité à l'oeuvre

Le duo sherbrookois constitué de Tania Lapointe-Dupont et de Julien Thibault font partie des finalistes au concours L'égalité à l'oeuvre, pour lequel les participants devaient composer une chanson traitant des relations amoureuses saines et égalitaires et dénoncer la violence.
« Nous avons écrit les paroles de notre chanson en nous inspirant d'histoires vécues dans notre entourage. C'était important pour nous de dénoncer la violence, tant physique que psychologique, que subissent certains jeunes de notre âge dans leurs relations amoureuses. Ça ne se passe pas dans un autre pays ou dans une autre ville, mais bien ici », souligne Julien.
La démo de la chanson Autre chose que ça composée par le jeune couple fait partie des trois pièces qui ont été retenues par le jury, ce qui a permis à Tania et Julien de vivre une première expérience d'enregistrement dans un studio professionnel de musique.
Maintenant que les finalistes sont sélectionnés, la chanson qui recueillera le plus de votes du public méritera à ses créateurs un prix de 10 000 $.
« Nous sommes des passionnés de musique et ce prix nous permettrait de financer un projet qui nous tient à coeur avec notre groupe Édwar 7. C'est difficile de percer dans le domaine de la musique et nous avons réellement besoin de l'appui des gens de Sherbrooke pour réaliser notre rêve », affirme Tania.