Mike Goudreau lance son 19e album cette semaine.

Un 19e album pour Mike Goudreau

La carrière de Mike Goudreau ne ressemble en rien à celles de ces vedettes instantanées qui disparaissent des écrans radar aussi vite qu’elles ont grimpé dans les palmarès. Ce vétéran du blues use ses bottes sur des sentiers peu fréquentés et sinueux depuis quelques décennies déjà. Il n’a jamais connu la célébrité, mais bien malin qui pourrait prédire quand sa voix et sa guitare cesseront de résonner.

Mike Goudreau lance ces jours-ci son 19­e album en carrière. Ce chiffre inclut notamment tous les disques qu’il a enregistrés avec le Boppin’ Blues Band, un groupe qui jouit d’une réputation certaine auprès des amateurs de blues du Québec.

Son nouvel album s’intitule Alternate Takes, volume un. Le prolifique artiste y reprend plusieurs chansons qu’il n’avait jamais offertes sur disque par le passé. L’amateur de blues plus traditionnel aimera son contenu. Toutefois, le bluesman essaie de rejoindre un public plus large encore grâce à des incursions dans le jazz, le reggae et le boogie-woogie, entre autres.

« Beaucoup de chansons de mon disque se sont retrouvées dans des séries télé et des films, indique Mike Goudreau. En regardant ça il y a quelque temps, je me suis aperçu que j’en avais une soixantaine que je n’avais pas moi-même endisquées jusqu’à maintenant, jazz et blues combinés. J’ai vu que j’avais pas mal de matériel et je me suis dit que c’était le moment d’en mettre une partie sur un nouvel album. »

Au fil des années, le nom de Mike Goudreau a été associé aux séries américaines CSI Los Angeles, Blood-line, Life in Pieces et Gotham ainsi qu’au film Passengers, qui met notamment en vedette l’actrice Jennifer Lawrence. Ses collaborations répétées avec des studios américains lui ont évidemment procuré une belle carte de visite.

Un solide réseau

Pour produire un album dont il serait fier, Mike Goudreau a fait appel à plusieurs musiciens de talent du Québec, mais aussi d’ailleurs. Il a par exemple obtenu la collaboration du pianiste Rob Rio, un spécialiste du boogie-woogie installé en Californie, pour la chanson She’s in the Pocket.

« Aujourd’hui, c’est simple d’avoir des collaborations de la part de musiciens qui sont très loin de nous, explique l’artiste de Stanstead. Tout le monde a ce qu’il faut pour enregistrer à partir de la maison. Je trouve ça cool que Rob Rio ait accepté mon invitation. C’est un gars qui est reconnu aux États-Unis. »

L’artiste a également travaillé avec Steve Soucy, un pianiste d’origine néo-brunswickoise qui réside maintenant en Colombie-Britannique. « Il fait le clavier sur Happy Birthday Blues, une chanson de style New Orleans à la Fats Domino, et joue en plus sur une des deux versions de Come Back Home qu’on retrouve sur le disque. »

Si les différentes collaborations qu’il a obtenues le réjouissent, Mike Goudreau note par surcroît avoir aimé son passage en studio pour l’enregistrement de son plus récent album. « Je préfère le studio à la scène à ce moment-ci de ma carrière. C’est tout de même quelque chose, partir de rien et d’amener une pièce à son maximum. »

Indépendant

Visiblement fier d’être un artiste « indépendant », le chanteur affirme qu’il pratique son métier en étant conscient des impératifs financiers inhérents à la production musicale. Le monde de la chanson a énormément changé au cours des dernières décennies et il a tenté de s’adapter à sa nouvelle réalité.

« Quand j’ai fait mes sept ou huit premiers albums, on faisait nos frais en produisant et en vendant nos disques, se souvient-il. Mais ce n’est plus le cas aujourd’hui, alors il faut que je me montre intelligent lorsque j’arrive avec du nouveau matériel. Ça explique pourquoi je diversifie mes sources de revenus, en proposant mes pièces pour la télé et le cinéma. C’est mon fonds de retraite. »

Bien qu’il soit indépendant, il ne s’empêche pas de participer à des projets avec d’autres à l’occasion. Il pourrait ainsi reprendre la route avec la bande de Forever Gentlemen, un trio formé de Garou, Corneille et Roch Voisine, en 2019. « Je suis prêt à repartir avec eux si ça se passe comme la dernière fois. Il n’y a pas de confirmation encore, mais c’est une possibilité. »

Vous voulez y aller?

Lancement d’Alternate Takes vol. 1
Mike Goudreau Band
Jeudi 1er février, 21 h
La Petite Boîte noire
Entrée : 15 $