nna, Yuliya et Margaryta Osypchuk feront la démonstration de leurs nombreux talents musicaux lors d'une prestation où la musique classique sera en vedette.

Trio de soeurs en harmonie

D'origine ukrainienne, le trio familial composé des soeurs Yuliya, Inna et Margaryta Osypchuk a habité à Sherbrooke à son arrivée au Canada il y a trois ans. Depuis, la famille a déménagé à Montréal, mais sera de retour en ville, mercredi, le temps d'un concert de musique classique.
Lors du spectacle Bouquet de mélodies classiques, les soeurs jumelles Inna et Margaryta, 17 ans, et leur aînée Yuliya, 19 ans, présenteront en chants, au piano et au violon les compositions de J.S. Bach, W.A. Mozart, F. Mendelssohn, F. Kreeisler, H. Wieuxtemps, P. Chaikovsky.
Le concert-bénéfice servira à financer la participation des trois soeurs à un festival international en Italie, le Semper Music International Festival, événement où elles ont été invitées sous la recommandation de leur renommé professeur de musique Vladimir Landsman, ancien soliste à la Société philharmonique de Moscou qui a donné des cours de maître et fait partie des jurys des principaux concours internationaux de musique au Canada, en Italie, en Arménie et en Russie.
« Les filles jouent de la musique depuis qu'elles ont 4 et 5 ans. Elles pratiquent deux à trois heures par jour. Parfois plus. Elles adorent la musique. Particulièrement la musique classique », explique leur père, Gennadii Osypchuk.
Les soeurs Osypchuk ont participé au même festival l'an dernier et souhaitent retourner se perfectionner. « Elles auront accès à des classes de maîtres, les meilleurs au monde, et elles participeront également aux compétitions et aux concerts prévus lors du festival », précise le père de famille.
Le séjour de trois semaines en Italie des soeurs Osypchuk nécessite un investissement de plusieurs milliers de dollars. L'inscription d'un seul élève coûte près de 3000 dollars américains, sans compter le prix du billet d'avion.
Le concert aura lieu le mercredi 14 juin à l'Église Adventiste du 7e Jour de Sherbrooke, à 19 h 30. Entrée libre. Les spectateurs sont invités à offrir une contribution volontaire.