Richard Therrien
Il est impossible pour Charles Tisseyre de se rendre en studio, puisqu'il fait partie du groupe d'âge de 70 ans et plus.
Il est impossible pour Charles Tisseyre de se rendre en studio, puisqu'il fait partie du groupe d'âge de 70 ans et plus.

Une équipe de Découverte reçoit deux avertissements à Ville Mont-Royal

CHRONIQUE / Les temps sont durs pour les tournages: une petite équipe de Découverte a reçu un avertissement des autorités mardi matin, alors qu'elle enregistrait les présentations de Charles Tisseyre pour l'émission de dimanche prochain, sur un trottoir, tout près du domicile de l'animateur, à Ville Mont-Royal.

Ce sont des agents de la Sécurité publique de la ville qui ont indiqué à l'équipe qu'il était interdit de tourner à cet endroit, et ce, même si elle respectait les règles de distanciation sociale. «Ils ont été très courtois et nous ont permis de terminer le tournage après un temps d'arrêt, mais ont demandé à ce qu'on ne tourne plus là», confirme la directrice générale de l'information de Radio-Canada, Luce Julien, qui précise qu'aucune amende n'a été imposée à l'équipe.

Parle-t-on vraiment ici d'un rassemblement? Quatre personnes, toutes à au moins deux mètres de distance, composaient l'équipe à ce moment-là: un caméraman, un preneur de son, la réalisatrice et Charles Tisseyre. C'est la deuxième fois en une semaine que l'équipe de Découverte reçoit un avertissement. La semaine dernière, l'équipe tournait dans un parc en face de la résidence de Charles Tisseyre. Il est impossible pour l'animateur de se rendre en studio, puisqu'il fait partie du groupe d'âge de 70 ans et plus.

Le diffuseur s'est depuis adressé aux autorités locales afin qu'on permette à l'équipe de Découverte de reprendre le tournage pour les prochaines émissions. «Radio-Canada a un mandat national et nous estimons être un service essentiel. Je tiens à ce qu'on continue notre couverture sur le terrain», plaide Luce Julien, confiante d'obtenir cette permission. Elle rappelle que Radio-Canada «n'est pas l'agence de presse de la Santé publique», d'où l'importance de maintenir une couverture journalistique.

La directrice générale convient que la situation n'est pas idéale pour les équipes d'information. «Je n'ai jamais géré quelque chose d'aussi complexe», affirme Luce Julien, qui cumule 25 ans de carrière à Radio-Canada, en plus de deux ans au Devoir. Rappelons que deux employés du Centre de l'information ont appris qu'ils étaient atteints de la Covid-19, après l'avoir contractée à l'extérieur de la grande tour. Le diffuseur prenait déjà toutes les précautions afin de protéger son personnel, qui vit néanmoins beaucoup d'insécurité. «Nous avons envoyé beaucoup de gens en télétravail, nous faisons passer beaucoup de tests, et nous avons réorganisé le CDI avec au moins deux mètres de distance entre chaque personne», explique-t-elle.

Mis à part l'émission de dimanche prochain, consacrée à Notre-Dame-de-Paris qui a pris feu il y a bientôt un an, les suivantes porteront sur la Covid-19. Alors que Découverte présente habituellement des émissions acquises à l'étranger à cette période de l'année, la direction a demandé aux différentes équipes des affaires publiques de poursuivre avec des reportages originaux sur la pandémie, le temps qu'il faudra. «C'est un effort de guerre que nous leur demandons», admet Luce Julien. Dimanche dernier, 760 000 téléspectateurs ont regardé Découverte, pour une part de marché de 28% sur ICI Télé.

MISE À JOUR: Après discussions, les autorités de Ville Mont-Royal permettent à l'équipe de Découverte de poursuivre les tournages devant la maison de Charles Tisseyre, compte tenu de la crise que nous traversons.

Pour commenter, rendez-vous sur ma page Facebook.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.