Philibert Bélanger, directeur général et artistique de la Petite Boîte noire.
Philibert Bélanger, directeur général et artistique de la Petite Boîte noire.

Réouverture officielle de la Petite Boîte Noire avec Excavation & Poésie

C’est officiel : c’est le 7 août prochain que rouvre la Petite Boîte noire, avec le groupe sherbrookois Excavation & Poésie qui lancera le bal.

La diffusion de la culture étant la mission première de l’OSBL culturel, la PBN a donc choisi de s’adapter au contexte pandémique pour continuer à offrir des prestations dans sa petite salle de spectacles à Sherbrooke.

À LIRE AUSSI : Un premier album pour Excavation & Poésie.

« Évidemment, comme nous sommes pas mal dans les derniers à reprendre nos opérations, nous avons pu nous inspirer de ce qui se passe déjà ailleurs », précise le directeur général et artistique de la Petite Boîte noire, Philibert Bélanger.

Des mesures sanitaires sont mises en place pour permettre d’offrir un environnement sécuritaire aux spectateurs, aux employés et aux artistes, dont l’installation d’un plexiglas devant le bar et l’interdiction de servir aux tables. Le principe est similaire pour le personnel de la billetterie. 

« Pour nous autres, c’est important d’avoir une conduite responsable. Plus important que le profit. Si ça ne va pas dans le bon sens, nous n’hésiterons pas à fermer. Ce sont seulement des spectacles que nous présentons. Bref, je ne sauve pas des vies, comme on dit », souligne notamment Philibert Bélanger.

Aussi, les places assises à la salle de spectacles seront limitées, dans le but de respecter le mètre et demi de distance entre chaque personne. C’est d’ailleurs pour cette raison que les réservations de groupe ne pourront être effectuées que par une seule personne.

Pour le spectacle du 7 août, plusieurs options s’offrent aux amateurs de folk littéraire, comme le billet solo ou duo ainsi que la webdiffusion en direct. Le billet duo s’adresse aux personnes qui vivent ensemble. Contrairement au billet solo, les deux spectateurs pourront être assis à la même table sans nécessairement appliquer la distanciation entre les deux.

« Le sens du spectacle, c’est le fait d’avoir un public dans la salle », souligne Philibert Bélanger, qui est bien heureux de pouvoir accueillir à nouveau des artistes.

Pour ce premier spectacle de « déconfinement », Excavation & Poésie présentera ses récentes compositions de confinement. Pour le groupe musical, c’est également une première devant un public depuis le début de la pandémie.

Les spectateurs pourront s’attendre à une prestation intime teintée de textes politiques et poétiques. Des sujets qui toucheront, par exemple, la masculinité toxique, la relance économique après le confinement et la surmédicalisation des personnes âgées dans les CHSLD. En bref, beaucoup de thèmes qui ont été abordés pendant la pandémie, explique Olivier Dussault, l’un des membres du groupe.

« Un spectacle assez immersif dans nos thèmes politiques, et pour ceux qui ne nous connaissent pas, une belle découverte », ajoute celui qui assume également contrebasse et voix dans la formation.