Les deux responsables de l’exposition annuelle du Club photo région de Mégantic, Raymonde Couture et Diane Roy-Courchesne, semblaient bien fières du travail accompli le soir de l’accrochage des photos exposées, à la Galerie d’art du Centre sportif Mégantic, et qui s’y offriront aux yeux du public jusqu’au 22 avril.

Regards photographiques sur le Granit

Jusqu’au lundi de Pâques, le public qui fréquente le Centre sportif Mégantic pourra se rincer l’œil... à partir de ce que les membres du Club photo de la région de Mégantic ont d’abord eu dans l’œil eux-mêmes pour réaliser leurs clichés.

Il n’y a donc rien d’osé dans cette exposition annuelle, sinon le fruit du travail de passionnés de la lentille, qui ont tenté de donner jour à de petits chefs-d’œuvre d’imagination, de composition, de cadrage, d’agencement de couleurs et de sujets.

Comme il n’y avait aucun thème de départ pour cette exposition, les membres du Club photo pouvaient choisir, en toute liberté, deux photos dans leur corpus de clichés de la dernière année. Ils pouvaient également présenter une affiche, soit un montage de quelques photos sous forme de mosaïque dans un cadre, avec notices explicatives, sur un thème de leur choix.

Les deux responsables de l’exposition et de sa mise en place, Raymonde Couture et Diane Roy-Courchesne, semblaient bien satisfaites du travail de leurs confrères et consœurs, au moment d’accrocher les photos bien encadrées.

« C’est surprenant : cette année, il n’y a aucune photo de coucher de soleil », avise d’emblée Diane Roy-Courchesne, tout sourire.

« Nous avons une quarantaine de membres en tout, dont la moitié est très active. L’exposition compte donc une quarantaine de photos et un certain nombre d’affiches produites par une vingtaine de membres. Il y a souvent plusieurs portraits, des macrophotographies, mais c’est toujours selon l’intérêt de chacun. Et thème libre ne rime pas nécessairement avec facilité. Nos photographes en profitent pour développer leur œil, le regard sur les sujets, la recherche personnelle et la qualité technique. »

« Notre but est de valoriser la pratique de la photo, la faire connaître, encourager l’originalité et la recherche personnelle », ajoute la responsable de l’exposition.

De quoi nourrir trois expos

Le Club photo région de Mégantic se révèle particulièrement actif, puisque les œuvres de ses membres alimentent également trois expositions itinérantes qui s’affichent dans d’autres lieux, tel un corridor prévu à cette fin à l’hôpital de Lac-Mégantic ainsi que près de l’agora du Centre sportif, entre autres.

« Nous avons un labo pour le post-traitement de nos photos numériques, avec ordinateur et logiciels performants, et des imprimantes de qualité professionnelle », énumère Raymonde Couture.

Le Club est conscient que la photo constitue une activité de communication et une belle occasion de partage lors des expositions. Ce qui est beau pour une personne peut être très différent pour une autre.

« L’auteur de la photo a d’abord eu une certaine perception de la réalité. Le spectateur visiteur de l’exposition en a une autre. Une discussion entre ces personnes peut être riche. Les sujets sont souvent reliés à l’endroit où se trouve le photographe, où il vit, dans son environnement immédiat, ou encore en voyage », évoque Mme Roy-Courchesne.

« Le Club est ouvert aux débutants, aux intermédiaires et aux avancés, poursuit-elle. Il y a des activités où chacune de ces catégories est mise à contribution. Nos membres se répartissent de façon assez égale dans chacune de ces catégories. Nous prônons la coopération et l’entraide au sein du groupe. Grâce à cela, les progrès des membres se font très souvent rapidement! »