Les Chanteurs de l’Université Bishop’s (University Singers) ont récolté une partie des honneurs lors de la remise des Prix Opus dimanche à Montréal.

Prix Opus: des honneurs dans la région

Les Chanteurs de l’Université Bishop’s (University Singers) et la mezzo-soprano d’origine magogoise Stéphanie Pothier ont récolté une partie des honneurs lors de la remise des Prix Opus dimanche à Montréal : le concert Prince et tsar de l’Orchestre symphonique de Drummondville (OSD), auquel ils ont participé le 18 avril 2019, a reçu le titre du meilleure concert de l’année dans les régions.

Ce concert, dirigé par le chef de l’OSD Julien Proulx (ancien chef de l’Orchestre symphonique des jeunes de Sherbrooke), comportait notamment la cantate Alexandre Nevski, pour mezzo-soprano, chœur et orchestre, que Prokofiev avait composée en adaptant sa trame sonore pour le film homonyme d’Eisenstein (1938).

Avec ce prix vient le tournage d’une capsule de la Fabrique culturelle sur l’OSD par Télé-Québec.

Le gala, qui avait lieu dimanche à la salle Bourgie du Musée des beaux-arts de Montréal, était animé par Marc Hervieux et Florence Blain-Mbaye. L’actuel chef de l’OSJS, Hubert Tanguay-Labrosse, assurait la codirection artistique du gala.

Créés en 1996, les prix Opus soulignent l’excellence et la diversité de la musique de concert au Québec, dans différents répertoires musicaux : médiéval, Renaissance, baroque, classique, romantique, moderne, actuel, contemporain, électroacoustique, jazz, musiques du monde et musique traditionnelle québécoise. STEVE BERGERON