Établie à Stoke depuis bientôt 20 ans, l'auteure-compositrice-interprète Marie-Anne Catry a, depuis trois ans, tenu les rênes de plusieurs projets qui ont mobilisé sa communauté d'accueil. Le plus récent est un album de Noël qui vient de paraître, Stoke chante Noël.

Portée par sa communauté

C'est presque du bout des lèvres que Marie-Anne Catry parle d'une « immigration réussie ». À vous d'en juger, mais si une immigration n'est pas réussie quand on a quitté la Belgique pour le Québec il y a bientôt 20 ans, qu'on s'est non seulement établi dans un village estrien (Stoke) mais qu'on s'est chargé du concert et de l'album des fêtes du 150e de la municipalité, puis qu'on a ensuite réalisé et produit un disque de Noël avec les résidents du coin, il ne reste guère plus qu'à devenir première ministre...
« J'ai l'impression d'avoir été portée par quelque chose de plus fort que moi. Mais j'avais ce besoin de faire plaisir et de mettre en valeur les gens de ma communauté », résume l'auteure-compositrice-interprète, qui n'a pas compté ses heures pour réaliser l'album Stoke chante Noël vol. 1, lequel a été lancé le 19 novembre dernier lors d'un grand concert à l'église Saint-Philémon.
Il a en fait fallu sept mois (et beaucoup de bénévolat) à Marie-Anne Catry pour réaliser ce disque de Noël réunissant une trentaine de choristes, solistes et musiciens, âgés de 8 à 80 ans.
« Après les concerts du 150e en 2014, j'ai été sollicitée par la fabrique pour monter un nouveau projet. Nous avons donc préparé un concert de Noël, présenté en novembre 2015, dans une église encore pleine. Ce fut un gros succès. Mais j'ai senti que les gens avaient envie de garder quelque chose de tangible de ce moment éphémère. »
Pureté dans l'imperfection
Les séances d'enregistrement ont donc commencé avec les enfants, en mai dernier, au sous-sol de l'église voisine de l'école, avec l'aide de la chanteuse Anhibou. « Les enfants n'ont eu aucune difficulté à se remettre dans l'esprit de Noël. C'est pour moi que ce fut plus difficile, lors de la suite dans mon studio, pendant les canicules de juillet », raconte la musicienne professionnelle, qui a appris à lâcher prise avec ce projet.
« Pour une perfectionniste comme moi, ce n'était pas dans ma nature. Mais il fallait que je délègue pour que les gens s'approprient ce projet, quitte à accepter les imperfections. C'est Bertrand [Bertrand Gosselin, son conjoint et père de ses deux fils] qui m'a convaincu que les voix du terroir étaient souvent les plus authentiques, qu'il y avait une forme de pureté dans cette imperfection. Mais je me suis assurée que la partie que je contrôlais ait une facture professionnelle », appuie celle qui portait les chapeaux d'arrangeuse, directrice artistique et réalisatrice.
Au menu de l'album, plusieurs incontournables comme Le petit renne au nez rouge et Petit papa Noël, mais aussi des classiques revisités pour le plaisir. Marie-Anne Catry a ainsi refait tout le texte du Royaume du Bonhomme Hiver, laquelle devient C'est Noël aux couleurs familières. On note aussi une chanson du premier album de Marie-Anne Catry, Chacun a son étoile, ainsi que trois chansons que tous les enfants apprennent à l'école mais qui sont rarement enregistrées : Noël des enfants du monde, Belle étoile de Noël et Une fleur m'a dit.
Sentiment d'accomplissement
Comme il s'agit d'un volume 1, y a-t-il un volume 2 en préparation?
« La porte est ouverte et il y aurait assez de répertoire pour une suite, mais je ne pourrais le réaliser dans les mêmes conditions », répond la musicienne, qui estime la valeur de son projet à environ 50 000 $, mais dont seulement le cinquième a été couvert par le soutien public (la fabrique, la municipalité et la MRC, via le Pacte rural).
« Heureusement, le sentiment d'accomplissement est beaucoup plus important pour moi que l'aspect financier, ajoute-t-elle. Le plus beau compliment que j'ai reçu est venu de gens qui habitent ici depuis 30, voire 40 ans, et qui m'ont dit qu'ils se sentent impliqués dans leur village depuis que je leur propose ces projets. »
Pour se procurer un exemplaire de Stoke chante Noël, il suffit de se rendre à l'adresse aupieddesmonts/stoke. Marie-Anne Catry donnera également un concert de ses propres chansons samedi à Kingsbury, auquel elle greffera une ou deux chansons de Noël.
Vous voulez y aller
Marie-Anne Catry
Samedi 10 décembre, 20 h
Centre communautaire de Kingsbury
Entrée : 16 $ (gratuit pour les moins de 15 ans)
Stoke chante Noël vol. 1
Artistes variés
NOËL
Au pied des monts