Jardin Mécanique donnera un spectacle à mi-chemin entre le théâtre et le concert rock traditionnel samedi. De gauche à droite, l'excentrique Monsieur Edwidge (Sylvain De Carufel), l'autocrate Monsieur Augustache (Philippe Coulombe) et le mélancolique scientifique Monsieur Camélius (Francis Gagnon).

Place au carnavalesque ShazamFest

De vendredi à dimanche, à Barnston-Ouest, se rouvriront les portes du festival le plus éclectique, ludique et familial du Québec, et peut-être même de l'univers!
Quel festival vous offre 20 % de rabais si vous vous pointez à vélo ou vous invite à vous costumer pour un weekend de camping carnavalesque, le tout, confiné dans un amphithéâtre naturel autrefois utilisé comme lieu de réunion par les peuples amérindiens? Bon, cette présence amérindienne est des plus douteuses dans cette région, mais l'endroit a vraiment des allures d'odéon grec!
Une fois de plus, le maître d'oeuvre du ShazamFest, Ziv Przytyk, propose un cocktail savamment dosé de musique, de théâtre, d'arts du cirque, de burlesque, de skate, de lutte et d'ateliers de tous acabits. Si les artistes connus semblent absents de cette 9e édition, l'organisateur dément.
« The Narcicyst, un groupe hip-hop de Montréal et d'Irak, est très connu outre-mer, mais un peu moins au Canada, souligne Ziv. Il y a aussi Jardin Mécanique qui commence à faire des vagues, le Quebec Redneck Bluegrass Project d'Abitibi-Saguenay qui fait fureur à Sherbrooke et The Damn Truth qui devrait d'ici deux ans être big, big, big! La voix de la chanteuse sonne vraiment comme Janis Joplin, c'est incroyable! »
Fidèle à ses habitudes, la programmation musicale tire dans tous les sens, depuis le reggae jusqu'au swing en passant par le punk, le rock, le hip-hop, le rockabilly trash, la fanfare et la musique cubaine aux arômes de lotion solaire à la noix de coco.
Mais le Shazam ne serait pas le Shazam sans ses performances carnavalesques, dont le très couru Mushroom Sirkus Psyshow et ses personnages de foire des années 1920, les aguichantes demoiselles du Capital Tease Burlesque, les belles dansantes du Tribal Roses ou encore l'indescriptible Golden Gala de Mille-Chevaux-Vapeur et bien d'autres encore.
Peu importe ce qu'annonce la météo, il fait toujours beau au ShazamFest, puisque les nuages enjambent naturellement l'amphithéâtre. Sachez qu'en plus de votre sourire et de vos bonnes intentions, on vous invite à apporter votre chaise de parterre et votre maillot de bain pour une saucette dans la rivière Niger.
(www.shazamfest.com)