La pianiste et reine du ragtime Mimi Blais est une des têtes d’affiche de la Nuit du pont couvert de Lingwick cette année.

Nuit du pont couvert : la reine du ragtime donnera le ton

C’est dans la nuit du 24 au 25 août que se déroulera la sixième édition de la Nuit du pont couvert, évènement unique en son genre lors duquel le pont McVetty-McKenzie de Lingwick se transforme en salle de spectacles.

Fidèle à son habitude, la Nuit du pont couvert offrira donc une programmation hors des sentiers battus avec des artistes indépendants, sous le plus long pont couvert en Estrie, le temps d’une nuit. La musique commencera à l’apéro en compagnie de la pianiste Mimi Blais, avant de se poursuivre jusqu’aux petites heures du matin.

« On est extrêmement content d’avoir Mimi Blais avec nous. Ça fait plusieurs années qu’on voulait l’amener, c’est l’idole d’un des organisateurs », explique Camille Lopes, responsable des communications pour l’évènement. « C’est une vedette internationale, qui est qualifiée de reine du ragtime par les amateurs du genre. »

En soirée, des prestations de Dany Tchernish Carcajou Nicolas, Poulin, Coyote Bill, We Are Wolves et Hugo Mudie se succèderont, entrecoupées d’animations par le duo de musicolittérature local Whydah.

« On a la chance d’avoir Hugo avec nous encore une fois cette année. Il se produira en trio avec ses musiciens sous le nom de Hugo Mudie & The White Golden’s. Contrairement à l’année passée, alors que tous les groupes avaient partagé la scène, on revient avec la formule de spectacles individuels, avec de l’animation mélangeant l’art et la poésie. »

Autour du pont

Dès 13 h, les festivaliers pourront se baigner dans la Rivière-au-Saumon, boire des bières de la Brasserie 11 Comtés et manger des plats locaux concoctés par le Cuisinier déchaîné. La création du deuxième Livre du pont, une microédition du Buvard, sera réalisée avec la participation et les inspirations de tous.

« On crée un recueil de nouvelles, de textes et de dessins fait par les artistes et les festivaliers. Le livre va être édité et imprimé pendant la nuit, si le temps nous le permet, afin qu’il soit prêt le lendemain. Le résultat avait été fascinant l’année dernière. On sent l’énergie de la Nuit du pont couvert dans les créations. »

Les billets sont en prévente au coût de 28 $ et monteront à 45 $ le jour même de l’évènement. Les jeunes de 15 ans et moins entrent gratuitement. Désirant offrir un environnement sécuritaire et permettre aux festivaliers de s’immerger totalement dans cette nuit festive, le camping est gratuit pour tous les détenteurs de billets.

« Au fil des années, nous sommes devenus une grande famille qui se rejoint pour vivre une nuit inoubliable dans le pont couvert. C’est un évènement qui vaut la peine d’être vécu au moins une fois dans une vie. »