Valérie Saint-Jean

NRJ se lève plus tôt le matin

Depuis lundi, NRJ est de bonne heure sur le piton. Les micros s'y ouvrent maintenant à 5 h 25, plutôt qu'à 6 h, synchronisant donc son alarme avec celle de ses concurrents comme Rouge FM et le 107,7, qui entrent en ondes à 5 h 30.
<p>Maxime Lalonde</p>
Les cinq petites minutes d'avance du Pré-show de Y'a d'ces matins semble être capitales pour la station, qui se targue ainsi de devenir «le premier réveil à Sherbrooke». Il n'y a peut-être pas d'heures de pointe infernales sur la rue King comme il y en a sur le pont Champlain à Montréal, mais il y aurait tout de même une masse critique d'Estriens debout avant le soleil.
«Il y a beaucoup de gens de Drummondville et de Granby qui font de la route tous les matins pour venir travailler ou étudier. Il y a également beaucoup de travailleurs qui terminent leur quart de travail à cette heure-là, justifie Marie-Chantal Grondin, directrice du contenu, de la promotion et du marketing pour le 106,1. À 5 h 40, on dédie le show à un auditeur, et les lignes sont pleines! Alors, oui, il y a un auditoire important à cette heure-là.»
Pendant cette demi-heure, l'émission est menée à équipe réduite par Maxime Lalonde et Valérie Saint-Jean. Cette dernière reprend le siège de Marie-Audrey Houle, dont le contrat a été rompu la semaine dernière. La présentatrice de météo à TVA avait elle-même pris la place de Geneviève Gagné l'été dernier. Native de Sherbrooke, Valérie Saint-Jean animait à la station NRJ de Chicoutimi depuis la fin de ses études au Cégep de Jonquière, il y a deux ans.Au Rythme FM 93,7, un changement de garde matinale vient aussi de s'effectuer, dans la plus grande discrétion. Julie Normand a été remplacée ces derniers jours par la recrue Valérie Girard, dans Le matin, tout est possible, aux côtés de Sébastien Bouchard et Joanie Chartrand.
Julie Normand oeuvrait à cette fréquence depuis près de dix ans, d'abord comme journaliste puis comme animatrice.