C'est dimanche que s'amorce la 42e saison de l'Orchestre symphonique des jeunes de Sherbrooke (OSJS)

Nouvelle saison et nouveau chef pour l'OSJS

C'est dimanche que s'amorce la 42e saison de l'Orchestre symphonique des jeunes de Sherbrooke (OSJS), sous la baguette d'un nouveau chef, Hubert Tanguay-Labrosse, qui succède cette année à Julien Proulx, nommé chef de l'Orchestre symphonique de Drummondville.
Diplômé en clarinette de l'École de musique Julliard de New York et du Conservatoire de musique de Montréal, le nouveau maestro est également musicien au sein de l'Orchestre symphonique de Sherbrooke et a aussi été nommé chef de l'Orchestre symphonique des jeunes de Joliette l'été dernier.
La première soliste de la saison sera Jessica Duranleau, corniste à l'OSJS pendant quatre ans, qui vient de quitter le Cégep de Sherbrooke pour parfaire sa formation en interprétation classique à l'Université McGill dans la classe de Paul Marcotte. Lauréate du concours de concerto de l'OSJS, elle interprétera le Concerto pour cor et orchestre no 1 de Richard Strauss.
Les jeunes de la Relève présenteront le thème de l'Hymne à la joie de Beethoven et l'Air du Toréador de Georges Bizet, tandis que l'Orchestre complétera le concert avec deux oeuvres d'Alexandre Borodine, Dans les steppes de l'Asie centrale et la Symphonie no 3 (inachevée), orchestrée par Alexandre Glazounov. Le concert sera présenté à 14 h au Théâtre Centennial de l'Université Bishop's.