Le bistro-cinéma La Capsule s'installera bientôt dans l'ancien local du Téléphone rouge et de L'usine CrossFit sur la rue Wellington Sud. Vicky Langlois, l'instigatrice du projet avec Guillaume Lachance-Gotzmann, se croise les doigts pour que les travaux soient terminés en juillet.

Nouveau bistro-cinéma sur la rue Wellington

Les cinéphiles sherbrookois seront heureux d'apprendre qu'un nouveau concept hybride alliant bistro et salle de cinéma s'installera sous peu sur la rue Wellington Sud, dans le local anciennement occupé par le bar Le Téléphone rouge puis par L'usine CrossFit.
« J'ai toujours travaillé en restauration et j'ai une grande passion pour le cinéma, alors j'ai décidé de conjuguer mes deux amours ! » raconte Vicky Langlois, instigatrice du projet avec Guillaume Lachance-Gotzmann.
L'objectif de Mme Langlois, que l'on a pu entendre sur les ondes de la radio communautaire CFLX pendant près de six ans, est de créer un endroit où tous les amateurs de cinéma pourront se rassembler, qu'ils préfèrent les longs métrages hollywoodiens ou les films de répertoire.
« Je veux briser l'isolement des gens, autant les nouveaux étudiants qui arrivent à Sherbrooke que les adultes qui ne sont pas en couple et qui cherchent un endroit pour faire de nouvelles rencontres, explique-t-elle. Ce n'est pas tout le monde qui a envie de sortir dans les bars et d'aller dans des grosses soirées de célibataires bruyantes ! »
La jeune femme d'affaires a déjà une foule d'idées en tête pour le bistro-cinéma La Capsule, où l'on pourra boire et manger, en plus de visionner un film en soirée. La projection du lundi sera consacrée aux films de filles, alors que des oeuvres de répertoire seront présentées le jeudi.
Pour le week-end, la diplômée en étude cinématographique de l'Université de Montréal compte organiser des rencontres avec des artisans du domaine le samedi et des brunchs familiaux le dimanche, où un film pour enfants sera diffusé.
« Les parents pourront s'asseoir en arrière et déjeuner en paix avec un bon café chaud ! », lance-t-elle.
Une grande bibliothèque de DVD à emprunter sera également mise à la disposition des clients. Des sofas, des tables et des chaises de toutes sortes seront installés pour créer une ambiance éclectique et accueillante.
« On voudrait aussi rejoindre les personnes âgées semi-autonomes dans les résidences et des groupes d'élèves dans les écoles pour leur offrir des sorties cinéma en après-midi », note Vicky Langlois.
Si tout se passe comme prévu, La Capsule devrait ouvrir ses portes au début du mois de juillet.
« Il reste à installer l'écran, à retaper l'ancien bar et à construire une cuisine. À cause de L'usine CrossFit, il y avait des douches, alors il faut aussi les enlever », énumère la future copropriétaire.
« Je ne connais pas encore le montant total qui sera investi dans le projet, parce que j'attends des chiffres de mon entrepreneur, mais nous avons reçu de l'aide de la Banque de développement du Canada et de Futurpreneur Canada »,
ajoute-t-elle.