Judi Richards a enregistré un album intitulé Héritage en compagnie de deux de ses filles, en l’occurrence Sarah-Émilie (à gauche) et Karine. Le trio mère-filles est également en tournée avec son spectacle Noël chez les Deschamps.

Noël à la façon Deschamps-Richards

MAGOG — Les nombreuses occupations professionnelles et bénévoles de Judi Richards font en sorte qu’elle n’arrête jamais ou presque. Le projet d’album puis de spectacle de Noël qu’elle a concrétisé avec ses filles Sarah-Émilie et Karine Deschamps ne l’a évidemment pas aidée à ralentir le rythme. Mais comment aurait-elle pu refuser de se lancer dans cette aventure avec ses deux filles?

« C’est vrai que je dis tout le temps oui et que j’ai trop de chapeaux. Ça ne m’empêche pas d’être extrêmement heureuse et fière de chanter avec Sarah-Émilie et Karine. Les deux ont une très belle voix. Je suis contente de pouvoir véhiculer un message avec elle. On est tissées serrées », confie Judi Richards, qui agit notamment à titre de vice-présidente des Artistes pour la paix et de la Fondation Yvon Deschamps Centre Sud.

La mère et ses deux filles ont d’abord enregistré un album, intitulé Héritage. Paru le 23 novembre, il offre une série de pièces que le trio affectionne particulièrement, dont Bridge over Troubled Water, Quand les hommes vivront d’amour, Mon beau sapin et la fameuse Aimons-nous, écrite par leur mari et père.

Pour l’enregistrement d’Aimons-nous, Judi, Sarah-Émilie et Karine ont mis des gants blancs. La première ne voulait pas froisser son conjoint alors que les deux autres ne souhaitaient pas déplaire à leur père.

« On a montré à Yvon le résultat final et il a dit oui à notre version. Il a jugé qu’on avait fait quelque chose de différent », raconte Judi.

L’idée du disque a émergé après la participation du trio à un enregistrement de l’émission En direct de l’univers. « On avait été invitées à faire Bridge over Troubled Water pour Jean-Pierre Ferland. Par la suite, les filles ont proposé de faire un album et on a commencé à travailler là-dessus tranquillement. »

Bien qu’il explore brièvement le thème des festivités de fin d’année, Héritage est d’abord un disque qui véhicule des valeurs chères aux trois chanteuses et qui invite à la réflexion. « Il faut aussi du contenu à Noël. C’est un bon moment pour réfléchir au futur du Québec, du pays, de nos voisins américains et du monde au grand complet », soutient Judi Richards.

Au départ, le trio avait simplement l’intention de vendre son album à l’occasion de ses spectacles. Mais il s’est rapidement aperçu que la demande était plus forte que prévu. De nouveaux CD ont été imprimés.

« Le hic, c’est qu’on s’occupe pas mal de tout nous-mêmes et qu’on peut seulement presser 500 disques à la fois. Et puis, c’est moi personnellement qui me charge de la livraison. On sait déjà qu’il y aura des retards et que tout ne sera pas en magasin avant les Fêtes. Ce n’est peut-être pas si grave dans le fond, car la musique sur Héritage s’écoute bien toute l’année », explique l’ex-membre du groupe Toulouse.

Le spectacle

Comme son titre le laisse présager, le spectacle Noël chez les Deschamps comporte plusieurs classiques de cette période de l’année, dont Vive le vent, Petit papa Noël et Rocking Around the Christmas Tree. « On chante tout en racontant des anecdotes et en parlant de l’évolution des traditions de Noël », souligne Judi Richards.

Jusqu’à présent, la mère et ses deux filles ont énormément de plaisir ensemble sur scène. « On est tellement contentes d’entendre les gens rire et applaudir. Je ne sais pas quel métier permet de recevoir autant d’amour. Et puis, la scène, c’est encore plus plaisant que d’endisquer. »

Quand la tribu Deschamps se réunit pour festoyer à la fin de l’année, les éclats de rire, la musique, les discussions animées et la danse meublent les rencontres familiales. On s’efforce également de faire vivre des moments inoubliables aux cinq petits-enfants que compte la famille.

« Entre autres, on donne du temps aux petits-enfants comme cadeau. Ça signifie que les adultes leur consacrent du temps juste à eux, à un moment convenu à l’avance, pour faire une activité en particulier. Les enfants aiment ça, alors c’est une tradition qui s’installe. »

Vous voulez y aller?

Noël chez les Deschamps avec Judi Richards, Karine et Sarah-Émilie Deschamps

Samedi 15 décembre, 20 h

Cabaret Eastman

Entrée : 41 $