Les gars de Misteur Valaire

Misteur Valaire en mode symphonique

Pour célébrer son dixième anniversaire, Misteur Valaire s'offre un gros cadeau: un concert symphonique avec l'Orchestre métropolitain de Montréal.
<p>Yannick Nézet-Séguin</p>
Pour un soir seulement, le 2 octobre prochain, les pièces du quintette sherbrookois prendront une nouvelle dimension avec le concours des 56 musiciens de l'OM sous la direction du chef Yannick Nézet-Séguin.
Les cinq membres du groupe électro-jazz seront aussi sur la scène de l'église Saint-Jean-Baptiste de Montréal pour interpréter les oeuvres que l'arrangeur et orchestrateur Olivier Hébert aura sélectionnées dans leur répertoire, qui compte quatre albums, et qu'il aura adaptées pour un grand orchestre.
«Autant que possible, les effets et arrangements électros des chansons originales seront reproduits par les instrumentistes : l'écho laissera sa place au contrepoint; le grésillement électrique des synthés sera occulté par les cordes grinçantes», lit-on dans le communiqué émis par le groupe jeudi.
Pour l'Orchestre métropolitain, ce concert répond à une mission d'éducation et de démocratisation de la musique symphonique. « Nous travaillons à ce projet depuis près de trois ans. Je tenais à le faire et je suis plus qu'heureux qu'il puisse enfin se concrétiser », confie Yannick Nézet-Séguin.
Les billets seront en vente dès le 1er avril au mv.mu/symphonique.