Dimanche en fin d’après-midi, Tim Brink a présenté un concert mobile dans la ville de Waterville entouré de près d’une centaine de résidents.
Dimanche en fin d’après-midi, Tim Brink a présenté un concert mobile dans la ville de Waterville entouré de près d’une centaine de résidents.

Mission accomplie pour Tim Brink à Waterville

« Je veux offrir ce cadeau-là à ma ville parce que je veux mettre des sourires sur les visages », confiait Tim Brink plus tôt cette semaine à La Tribune. On peut dire mission accomplie à l’auteur-compositeur-interprète qui a chanté dimanche en fin d’après-midi entouré de près d’une centaine de personnes dans les rues de Waterville.

Accompagné de son guitariste, Tim Brink devait offrir un spectacle mobile assis dans une remorque dans le but de « faire danser les gens sur leur pelouse ». Finalement, les habitants de Waterville se sont plutôt joints à lui pour marcher et écouter le spectacle du début à la fin.

« On est content! C’est vraiment le fun de sentir que la ville veut prendre soin de nous, racontait une résidente devant sa maison. J’habite ici depuis une année seulement et je suis complètement sous le charme devant cette initiative. » 

Sur les airs de Johnny Cash, mais aussi au son de ses propres chansons, Tim Brink a « officialisé le déconfinement » selon d’autres spectateurs.

« On a installé nos chaises et on est prêts, ont-ils lancé de bonne humeur. On a invité la famille élargie pour venir profiter du moment avec nous. Ça fait vraiment du bien! »

Il a semblé, toutefois, un peu difficile pour la communauté « tissée serrée » de respecter les consignes de distanciation. Même si l’on exigeait une distance de 2 mètres entre les personnes, un couple qui participait à la marche a avoué ne pas vraiment s’en préoccuper. 

« On sent de moins en moins la menace ici. [...] Ça reste qu’on est des gens de proximité. On commence à ressentir le besoin d’entrer en contact avec les autres », confiait un jeune père de famille. 

« On ne pense pas vraiment à ça en ce moment. C’est le temps de se retrouver et de vivre le moment présent », a ajouté un proche.

Pour sa part, Tim Brink semblait très heureux de constater la réponse positive des personnes autour de lui. « Wow, c’est fou de chanter entouré d’autant de gens. Vous êtes incroyables », a-t-il lancé lors de sa petite virée.

Rappelons que plus tôt cette semaine, le chanteur n’excluait pas l’idée de recommencer l’expérience. Que ce soit à nouveau dans sa ville ou ailleurs au Québec, il racontait vouloir « maintenir le contact » avec ceux qui le suivent et l’encouragent depuis toujours.