L’auteur-compositeur-interprète Mike Goudreau.

Mike Goudreau, acoustique et authentique

Même s’il a composé des dizaines de chansons au cours de sa carrière, Mike Goudreau demeure rempli d’humilité lorsqu’il parle de ses compositions. Il fait d’ailleurs souvent allusion aux œuvres qu’il signe en empruntant le langage des affaires plutôt que celui de la création artistique. Et pourtant, on retrouve sur son dernier album des textes empreints d’émotion et de poésie qui méritent une écoute attentive.

Vivant loin des grands centres bouillonnant de culture, Mike Goudreau n’en est pas moins un auteur-compositeur-interprète prolifique. Il lançait tout récemment son 20e album, intitulé Acoustic Sessions. Son nouveau CD offre évidemment du blues bien ficelé, mais ne se limite pas à cela : des teintes country, folk et gospel colorent également le disque, enregistré presque entièrement avec des instruments acoustiques.

« J’ai voulu surprendre les gens et j’ai dérivé un peu avec le style sur ce vingtième album. Certaines de mes chansons sont plus de l’americana, qui mélange le folk, le country, le roots, le blues et autres. C’est très recherché et ça va aider mes éditeurs à vendre mes chansons à des séries télé aux États-Unis », explique l’artiste de Stanstead.

Mike Goudreau a notamment intégré des accords de guitare glissée (slide guitar), un instrument très prisé par les amateurs de country, à trois pièces de son album. Il a fait appel au musicien Toby Wilson pour obtenir les sonorités exactes qu’il souhaitait tirer de cet instrument.

L’une de ses pièces est intitulée Tell Mama I’m Ok. Elle raconte l’histoire d’un type ayant fui son milieu après une douloureuse rupture. On constate, en l’écoutant, que l’auteur-compositeur-interprète est aussi capable de maîtriser le phrasé du country en dépit de son attachement de longue date au blues.

« Mes proches ont été surpris en entendant Tell Mama I’m Ok. Je repousse mes limites avec cette chanson-là. Mais je pense qu’il faut essayer des affaires. D’ailleurs, mes compos qui marchent le plus à la télévision, ce sont souvent celles dont je n’attendais pas grand-chose », reconnaît l’artiste.

Après deux divorces

The End of Our Dance est une autre pièce qui se démarque sur le nouvel album de Mike Goudreau. D’une facture très sobre, cette chanson expose le constat d’échec d’un couple qui a fait des pieds et des mains pour éviter la rupture.

« J’ai vécu deux divorces dans ma vie. J’ai connu ce genre de situation. J’ai eu le goût de partager ça avec le public. Et je suis content parce que c’est probablement un de mes meilleurs textes. Une femme qui travaille dans l’industrie de la musique, aux États-Unis, m’a dit que c’était un hit song et ce n’est pas quelqu’un qui fait beaucoup de compliments, habituellement. »

Quant à la chanson Hear My Prayer, Mike Goudreau l’a composée en pensant aux regrets qu’on peut avoir lorsqu’on n’a pas été en mesure de dire adieu à une personne qui nous était chère avant son décès.

« Mon grand-père est mort d’un accident vasculaire cérébral quand j’avais 14 ans. C’était quelqu’un de précieux pour moi et je n’ai pas eu la chance de lui dire au revoir. Ma belle-mère est quant à elle décédée dans un accident et ça a été tout un choc. On l’aimait tellement. Il faut dire aux gens qu’on les apprécie de leur vivant. Je pense que c’est important de réaliser ça », plaide-t-il.

Pour deux pièces, en l’occurrence Everybody Breaks the Rules et Bread and Water, Mike Goudreau a obtenu la collaboration de David Lapp, un musicien du secteur de Lennoxville ayant joui d’une certaine renommée durant les années 1970 et 1980.

Deux amis de longue date de l’artiste, le contrebassiste Jonathan-Guillaume Boudreau et le batteur Jean-François Bégin, ont apporté une contribution importante au moment de l’enregistrement. L’harmoniciste Pascal « Per » Veillette ainsi que l’accordéoniste Didier Dumoutier ont quant à eux fait partie du groupe des musiciens « invités ».

« Après 20 albums, ça commence à être dur de battre continuellement la qualité du disque précédent, résume Mike Goudreau. J’avoue tout de même que mon nouveau CD est un de ceux dont je suis le plus fier. J’ai peut-être mis davantage d’émotion dans mes chansons. En plus, c’est très difficile d’enregistrer uniquement avec des instruments acoustiques et je trouve qu’on a réussi un tour de force avec la qualité sonore. »

De retour avec les Gentlemen

Les prochains mois s’annoncent occupés pour le chanteur. Non seulement présentera-t-il plusieurs spectacles au Québec et aux États-Unis, mais il reprendra du service avec le trio Forever Gentlemen, formé de Garou, Corneille et Roch Voisine.

« Je repars pour une nouvelle tournée avec eux en mai prochain. On donnera 32 spectacles au total en six semaines », note celui qui est déjà allé jusqu’en Europe avec ce trio.

Outre cette tournée, Mike Goudreau offrira des spectacles lors de plusieurs festivals. « La programmation de la plupart d’entre eux n’est pas encore sortie, alors je ne peux pas parler de ces shows-là pour le moment. Le seul pour lequel j’ai le droit de faire de la promotion est celui que je ferai au Central Virginia Blues Festival », révèle-t-il.

Le bluesman prévoit par ailleurs enregistrer un nouvel album de Noël et lancer un disque de jazz dans un avenir pas si lointain. Son fidèle collaborateur David Elias devrait à nouveau être fortement engagé dans la réalisation de ces deux futurs CD.

MIKE GOUDREAU
Acoustic Sessions 
 BLUES COUNTRY ANGLO 
 Indépendant

Discographie

1993  Sold Out
1996  I Dig My Job
1999  Happy Go Lucky
2000  Stardust Memories
2001  Nous avions rendez-vous
2002  Thank You Louis!
2003  My Favorite Time  of the Year
2006  The Grass Ain’t Greener
2007  Boppin 15
2009  Blues Etc.
2010  Look for the Sunshine
2011  Dancing Shoes Live at the Haskell Opera House
2012  20 Years of Bop & Blues
2013  Time for Messin’ Around
2014  T.G.I.F.
2015  Je reste accroché
2016  Sweet Blues
2018  Alternates Takes Vol. 1
2019  Acoustic Sessions